Rencontre avec S.E. M. Gilberto da Piedade Verissimo, Président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale

septembre 22, 2022

New York, le 21 septembre 2020 – La Conseillère spéciale des Nations Unies pour l’Afrique, Cristina Duarte, a rencontré S.E. M. Gilberto da Piedade Verissimo, Président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) en marge du segment de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies. Les deux hauts fonctionnaires ont discuté de leur vision stratégique commune d’une Afrique qui continue de surmonter les défis actuels pour atteindre les Objectifs de développement durable et l’Agenda 2063 de l’Union africaine, mettant en exergue une collaboration étroite entre le Bureau du Conseiller spécial des Nations Unies pour l’Afrique (OSAA) et la CEEAC, y compris sur le lien entre développement et paix.

Madame Cristina Duarte et l’Ambassadeur Gilberto da Piedade Verissimo

Soulignant le travail de son bureau pour soutenir l’innovation et la croissance à travers l’Afrique, la Conseillère spéciale a salué l’engagement de la CEEAC à favoriser un environnement de stabilité qui pourrait catalyser l’énorme potentiel de l’Afrique dans la région. Elle a également souligné l’opportunité de porter encore plus haut le partenariat entre l’OSAA et la CEEAC afin de servir les peuples et le continent africain, surtout à l’aube de la prochaine décennie de l’Agenda 2063. Pour sa part, le chef de la CEEAC a reconnu l’importance de la collaboration avec le Nations Unies, tout en soulignant la résilience de l’Afrique face aux récents chocs et défis socio-économiques. Il a également mis l’accent sur la démocratie et la coopération internationale en tant que moteurs clés pour accélérer les progrès vers le développement des États d’Afrique centrale ainsi qu’à travers le continent.

Madame Cristina Duarte et l’Ambassadeur Gilberto da Piedade Verissimo

Les deux hauts responsables ont convenu de continuer à renforcer leur partenariat, ancré sur le leadership africain et en étroite collaboration, tout en s’appuyant sur la fondation établie au cours de cette première décennie de l’Agenda 2063 afin d’accélérer l’engagement pour une Afrique équitable, stable et prospère.

Une vue de l’audience