LES RESPONSABLES DES PROGRAMMES NATIONAUX DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME DES PAYS MEMBRES DE LA CEEAC ELABORENT LA CARTE DE SCORES DU PALUDISME DANS LA SOUS REGION DE LA CEEAC

août 8, 2022

Libreville, le 3 août 2022 –  Dans le cadre de la mise en œuvre de la Feuille de Route de la mandature du Président en exercice de la CEEAC, S.E Président Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, sous les thèmes de l’Education, la Santé et la Culture et sur convocation de Son Excellence Ambassadeur Gilberto da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), s’est tenue du 1 au 3 août 2022 à Libreville en République Gabonaise, un atelier technique de trois (3) jours qui a réuni les Responsables des Programmes Nationaux de Lutte contre le Paludisme (PNLP) des onze (11) Etats membres de la CEEAC en vue de l’élaboration de la carte de scores du paludisme dans la sous-région de la CEEAC.

Les assises ont été organisées par la Commission de la CEEAC, en collaboration avec ses partenaires dont  l’Alliance des Dirigeants Africains contre le Paludisme (ALMA) ; le Partenariat Roll Back Malaria (RBM) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Durant les trois (3) jours de travaux, les participants ont échangé sur les principaux sujets relatifs à la situation du paludisme dans la Région CEEAC ; le  plan stratégique régionale pour l’élimination du paludisme 2022-2026 ; le système d’information sanitaire de la CEEAC en cours de mise en place ; l’introduction sur l’outil gestion carte de scores du paludisme pour la redevabilité et l’action ; les indicateurs sélectionnés de la carte de scores et leur justification ; les mesures pour améliorer le rapportage et le partage d’informations au niveau régional ; etc.

A l’issue des présentations, échanges et les travaux de groupes, les participants se sont convenus sur les indicateurs de la carte de scores du paludisme et ont fournis les données de base qui seront actualisées et partagées trimestriellement au niveau régional, pour une prise de décisions par les dirigeants des Etats membres, en vue d’atteindre l’objectif régional de l’élimination du paludisme.

Au titre des recommandations formulées par les participants des pays membres de la CEEAC, l’on note les propositions ci-après : a) renforcer et optimiser l’utilisation de l’outil DIHS2 dans la collecte des données sanitaires ; b) renseigner régulièrement le cadre de scores du paludisme suivant le calendrier adopté ; c) employer l’approche multisectorielle pour l’élimination du paludisme en mettant un accès particulier sur les organisations de la société civile, le secteur privé et la jeunesse ; d) vulgariser et former les ressources humaines en gestion de l’information sanitaire (Informaticien de la santé, bio statisticiens, etc..) pour un meilleur renseignement de qualité de la carte de scores du paludisme de la CEEAC et e) mobiliser des ressources pour l’élimination du paludisme ; f) prendre en compte la contribution du vaccin dans la stratégie d’élimination du paludisme.

Les participants ont également recommandé à la Commission de la CEEAC a) d’organiser la validation du plan régional d’élimination du paludisme et la carte de scores de la CEEAC par la réunion des ministres de la santé ; b) de préparer et faire adopter par les Ministres de la Santé des pays membres de la CEEAC la mise sur pied d’un Fonds régional pour l’élimination du Paludisme dans les pays membres de la CEEAC ; c) de développer un plan de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre du Plan Stratégique Régional pour l’élimination du Paludisme dans la zone CEEAC ; d)  d’organiser une réunion annuelle en collaboration avec les partenaires pour faire l’évaluation et le partage d’expériences de la carte de scores.

Quant aux partenaires, il leur a été recommandé d’appuyer techniquement et financièrement la commission de la CEEAC et les Etats membres dans la mise en œuvre du plan stratégique régional pour l’élimination du paludisme  et la mise en œuvre de la carte de scores.

Le mot de fin de l’atelier de Mme Madame Kapinga-Yvette NGANDU, Commissaire en charge du Département de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social de la Commission de la CEEAC, a été délivré Dr Ludovic FIOMONA TAMADEA, Coordonnateur Régional du Projet REDISSE IV qui a remercié tous participants pour leurs expertises et surtout pour les efforts déployés durant la réunion pour amender et renseigner les indicateurs retenus  de la carte de scores du paludisme qui constitue un livrable appréciable de l’atelier.

En marge des assises, la délégation de ALMA a été reçue par la Commissaire en charge du Département de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social de la Commission de la CEEAC pour échanger sur le processus de finalisation de ladite stratégie. La Commissaire a réitéré la disponibilité des autorités de la Commission de la CEEAC pour accompagner les pays dans la mise en œuvre du plan stratégique régional pour l’élimination du Paludisme dans la zone CEEAC et d’autres activités de renforcement du système sanitaire dans la sous-région de la CEEAC.

En outre, la CEEAC et ALMA se sont réjouis du fait que le Mémorandum d’entente qui lie les deux institutions a dépassé la barre de 50% de mis en œuvre, ce qui démontre l’engagement des partenaires à travailler ensemble sur cette thématique, ainsi que sur d’autres sujets liés à la santé de l’enfant et de la mère qui sera le prochain chantier conjoint des deux partenaires.