L’EQUIPE TECHNIQUE DE LA BANQUE MONDIALE CONCLUE SA MISSION D’APPUI AU PROJET REDISSE IV-CEEAC 

juin 27, 2022

Libreville, le  24 juin 2022 – Ce vendredi, Son Excellence Madame Yvette-Kapinga NGANDU, Commissaire en charge du Département de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social et superviseur du Projet de Renforcement des Systèmes de Régionaux de Surveillance des Maladies en Afrique Centrale, quatrième phase (REDISSE IV),  a reçu l’équipe de la mission de la Banque Mondiale, composée de différents spécialistes en santé, dans une séance de restitution, après cinq (5) jours de travail (20 -24 juin 2022) dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des recommandations des missions précédentes par l’Unité de Coordination et de Gestion dudit Projet.

Photo d’ensemble

La délégation de la Banque Mondiale, conduite par Andy Chi Tembon, chargé du Projet REDISSE IV à la Banque Mondiale, a tenu des séances de travail en mode hybride, avec les experts régionaux du Projet REDISSE IV. Ensemble ils ont passé en revue les activités réalisées durant les trois (3) derniers mois, les défis rencontrés et les activités prévues dans les 6 prochains mois pour chaque domaine de mise en œuvre du projet notamment :

  • les composantes technique du Projet qui comprennent : i) le renforcement des capacités des laboratoires, la surveillance transfrontalière des maladies ; ii) le renforcement des capacités de planification et de gestion des urgences pour répondre rapidement aux épidémies ; iii)  la mise œuvre de l’approche une seule santé et iv) le développement des effectifs en santé publique ;
  • les activités d’apppui qui portent sur i) la gestion financière ; ii) la passation des marchés ; iii) le suivi-évaluation ; iv) les engagements de la sauvegarde environnementale et sociale, v) la communication et vi) le plaidoyer ;
  • les activités régionales d’assistance technique et d’appui aux pays bénéficiaires du Projet REDISSE IV et au Centre Régional de la Santé Animale de l’Afrique Centrale (CRSA-AC) ; etc.

D’une manière générale, l’équipe de la mission de supervision et d’appui de la Banque Mondiale s’est dit satisfaite du niveau de mise œuvre des recommandations formulées a l’occasion de deux missions précédentes, et a formulé d’autres conseils pour renforcer et accélérer la mise œuvre des activités pour l’atteinte des objectifs poursuivis par le Projet REDISSE IV, tels que : la préparation et l’organisation des activités transfrontalières ; le renforcement des activités d’assistance technique aux Pays ; la collaboration avec les partenaires ; etc.

Les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations de l’aide-mémoire de la présente mission seront régulièrement appréciés dans le cadre des réunions mensuelles entre les deux parties avant la prochaine mission d’appui prévue au mois de septembre 2022.

A l’issue de l’audience, Madame la Commissaire a remercié l’équipe de mission de supervision de la Banque Mondiale au nom de Son Excellence l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la CEEAC, pour l’appui et l’accompagnement qu’elle ne cesse d’apporter au Projet REDISSE IV. Elle a rassuré les partenaires de l’engagement des autorités de la Commission de la CEEAC qui ne ménageront aucun effort pour l’atteinte des objectifs et la réussite du Projet REDISSE IV qui se pose comme une opportunité pour asseoir un système efficace de surveillance des maladies en Afrique Centrale.

Rappelons que REDISSE IV est un Projet de la CEEAC financé par la Banque Mondiale, qui a démarré ses activités en juillet 2020, en faveur de cinq (5) des onze (11) Etats membres qui sont l’Angola, Centrafrique, Congo, République Démocratique du Congo et le Tchad, pour mieux les outiller à faire face aux éventuelles épidémies et situations d’urgence de Santé Publique.