La Commissaire en charge de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social a reçu en audience une délégation de l’OCEAC

juin 23, 2021

Ce Mardi, au nom de Son Excellence Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la CEEAC, Madame Kapinga-Yvette NGANDU, Commissaire en charge du Département de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social, accompagnée de Dr Ludovic FIOMONA TAMADEA, Coordinateur du Projet REDISSE IV de la CEEAC, a reçu en audience une délégation de l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique Centrale (OCEAC) qui est une agence d’exécution de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) basée à Yaoundé au Cameroun.

La visite avait pour but d’annoncer un don de matériel de prévention et de désinfection des locaux contre la COVID-19 que l’OCEAC a prévu pour la Commission de la CEEAC à l’instar des autres institutions régionales représentées à Libreville. 

La délégation de l’OCEAC était composée du Dr ANTCHOUEY AMBOURHOUET Anne Marie, Directeur Général de la Santé et Conseillère Stratégique du Ministre de la Santé du Gabon et Dr MONJO Annick, Directrice du Programme de Lutte Contre les Maladies Infectieuses au Gabon, points focaux de l’OCEAC au Gabon qui ont accompagné Monsieur ODJAGA MOUTOU J. venu du siège de l’OCEAC à Yaoundé.

Les deux parties ont saisi l’opportunité pour échanger sur les défis communs auxquels font face les pays de la région de l’Afrique Centrale dans le domaine sanitaire notamment, la faible harmonisation des politiques et des stratégies sanitaires contre la COVID-19 et la nécessité d’accélérer la mise en place d’une structure de coordination régionale des actions en matière de santé pour le renforcement des systèmes de santé qui passe par la capitalisation des ressources existantes dans la sous-région dont l’expertise de l’OCEAC.

Les deux parties se sont convenues de poursuivre les échanges et la collaboration en vue de mutualiser les efforts dans le domaine de la santé à travers une meilleure définition des rôles et responsabilités à jouer avec l’opérationnalisation de l’Organisation de la Santé de l’Afrique Centrale (OSAC).