Les Présidents des Commissions de la CEEAC et de la CEMAC en conclave pour une mise en cohérence les politiques et stratégies d’intégration régionale en Afrique centrale.

février 24, 2021

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERRISSIMO a rencontré, ce mercredi 24 février 2021 à son Cabinet, le Pr Daniel ONA ONDO, Président de la Commission de la CEMAC à Libreville au Gabon.

Une vue de l’audience au siège de la commission de la CEEAC

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du dialogue entre les deux institutions dont l’objectif est d’œuvrer en synergie à la recherche et à la mise en œuvre de solutions idoines, permettant de faciliter l’intégration régionale, d’accélérer la transformation économique tant recherchée par les Etats et de favoriser ainsi le développement économique et social de la Sous-région.

Le Président de la Commission de la CEEAC, a tout d’abord exprimé son hôte sa gratitude pour l’insigne honneur qu’il fait de le rencontrer pour faire le point sur leur coopération et leurs orientations à venir.  Il a fait le point sur l’état d’avancement du processus de réforme institutionnelle de la CEEAC et les objectifs attendus de la nouvelle Commission d’ici 2025 à savoir la poursuite de ladite réforme avec notamment l’opérationnalisation des organes d’intégration communautaires (le Parlement, la Cour de justice, la Cour des Comptes, la Banque centrale…) aux fins de l’évolution au contexte continental et international ainsi qu’au mandat de la CEEAC en tant que pilier de l’Union africaine dans le cadre de l’intégration africaine.

l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERRISSIMO Président de la Commission de la CEEAC et le Professeur  Daniel ONA ONDO, Président de la Commission de la CEMAC .

Afin de réaliser ces objectifs, l’Ambassadeur VERISSIMO a terminé son propos en sollicitant la collaboration de la CEMAC pour la mise en cohérence des politiques et chantiers communautaires surtout dans les domaines d’activités dont son expertise est avérée.

Prenant la Parole, le Pr Daniel ONA ONDO a traduit toute sa reconnaissance au Président de la Commission de la CEEAC et à la Vice-Présidente, Son Excellence Madame Francisca TATCHOUOP BELOBE, présente à cette rencontre, et les a remerciés pour l’organisation de cette importante réunion. Ensuite il a fait un tour d’horizon sur le fonctionnement de la Commission de la CEMAC ainsi que des organes qui y sont rattachés.

Dans l’optique d’atteindre une transformation structurelle bénéfique, d’autres chantiers selon lui, font encore l’objet de réflexions ; particulièrement en ce qui concerne la taxe Communautaire d’Intégration (TCI) dont l’application effective, aurait permis un développement encore plus important de notre sous-région.

Photo de famille

A ce jour, a indiqué le Président de la CEMAC, « beaucoup a été fait, surtout en ce qui concerne les textes, les réglementations et les institutions mais le chemin pour atteindre la satisfaction est encore long ».

Face à ces défis multiformes, les Chefs d’Institution se sont convenus de la signature, dans les plus brefs délais, d’un Mémorandum d’entente établissant la nécessité pour les deux Commissions de travailler en symbiose afin de parvenir à une convergence coordonnée et cohérente des Programmes et Projets communs telle que souhaitée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement.