Le Président de la Commission de la CEEAC échange avec les ambassadeurs et les PTF

janvier 30, 2022

Libreville(République Gabonaise), le 29 janvier 2022– Le nouveau siège de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) a servi de cadre à la rencontre d’échange initiée par le Président de la Commission de la CEEAC, son Excellence Gilberto Da Piédade Verissimo et les ambassadeurs des pays amis et les partenaires techniques et financiers de la CEEAC.

Photo de groupe

Dix jours seulement après la tenue de la 20è session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement tenue à Brazzaville en présentiel le 19 janvier 2022, le Président de la Commission de la CEEAC a réuni ses homologues chefs de mission diplomatique en vue de leur faire l’économie des différentes délibérations qui en ont découlé. Une tradition qu’il voudrait désormais pérenniser afin dit-il de mettre le corps diplomatique, de manière globale et surtout tous les ambassadeurs qui ont été accrédités auprès de la Commission de la CEEAC, en particulier, au même niveau d’informations sur la vie et le fonctionnement de la CEEAC.

Les échanges ont tourné sur les dossiers examinés et les décisions prises par les Chefs d’Etat, entre autres :

  • La situation sécuritaire en Afrique centrale que les Chefs d’Etat ont jugé stable dans l’ensemble, malgré la persistance de quelque groupes rebelles qui continuent de semer la désolation et d’exploiter de façon illicite les richesses des pays allusions faites aux groupes armés présents en République centrafricaine et en République Démocratique du Congo ;
  • La piraterie maritime dans le Golfe de Guinée et le grand banditisme contre lesquels les Chefs d’Etat ont décidé de mettre en place un mécanisme de coopération policière et judiciaire. De même, les Chefs d’Etat ont décidé de convoquer une conférence sur la sûreté et la sécurité maritime en Afrique centrale en coordination avec la Commission du Golfe de Guinée(CGG) ;
  • La criminalité transfrontalière contre laquelle les Chefs d’Etat ont pris l’engagement de mettre sur pied un centre régionale d’étude pour mieux traquer les criminels de tout bord ;
  • La mise en place d’un Comité des sages issu d’un vivier. Les Etats ont été invités à présenter une liste des dignitaires de laquelle seront choisis 07 personnes qui auront pour mission d’aider à résoudre les conflits et faire la médiation. Le vivier d’une trentaine de membres sera formé en Egypte ;
  • L’appui à apporter à la transition en République du Tchad. Un compte a été ouvert à cet effet. Le Président de la Commission de la CEEAC a fait un plaidoyer auprès des ambassadeurs afin que leurs Etats puissent apporter leurs aides multiformes tant matérielle que financière ;
  •  Le report de la date du dialogue national au Tchad, au mois de mai 2022 au lieu de février comme préconisé, afin de permettre à toutes les forces vives de la nation, ainsi qu’à la diaspora d’y prendre activement part ;
  • Le mercenariat au Tchad. Une réunion des services nationaux concernés par ce phénomène sera organisée en vue de mettre en place une stratégie d’éradication dudit phénomène qui constitue aussi une entrave à la Libre circulation des personnes, des biens et services, a martelé l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo ;
  • La déclaration « Femme, paix et sécurité ». Les Chefs d’Etat ont entériné la Déclaration, afin de donner plus la possibilité aux femmes de s’impliquer davantage dans les processus de résolution des conflits ;
  • L’achèvement des travaux du poste frontalier unique entre le Congo et le Cameroun situé à la localité de Ntam. L’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo a plaidé auprès des partenaires techniques et financiers(PTF) pour un appui à la dotation au poste, des scanners pour inspecter les marchandises qui vont circuler entre les deux pays.

Le Président de la Commission de la CEEAC s’est félicité du passage de témoin entre les Présidents en exercice sortant et entrant de la CEEAC  dans les délais statutaires. Le Président de la République Démocratique du Congo SEM. Félix Antoine Tshisékédi Tshilombo a succédé à son homologue et frère SEM. Denis Sassou N’guésso à la présidence en exercice de la CEEAC pour un mandat d’un an.

Le Président de la Commission de la CEEAC, l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo qui était entouré de ses proches collaborateurs à savoir la Vice-présidente de la Commission, les Commissaires, le Secrétaire administratif, les conseillers et directeurs, a répondu aux questions des ambassadeurs entre autres,  sur le financement des activités de la CEEAC et sur l’Organisation de la santé de l’Afrique centrale(OSAC).

Les ambassadeurs des pays amis et les partenaires techniques et financiers de la CEEAC ont salué l’initiative du Président de la Commission de la CEEAC d’organiser cette rencontre et souhaité qu’elle se pérennise.