Le Président de la Commission a reçu le chargé d’Affaires de l’ambassade des USA au Gabon

décembre 16, 2020

Libreville(Rép. Gabonaise), le 15 décembre 2020-Le Président de la Commission de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’ambassadeur Gilberto Da Piédade Verissimo a reçu ce matin le chargé d’Affaires par intérim de l’ambassade des États Unis d’Amérique en République Gabonaise, son Excellence Samuel R. Watson III.

lambassadeur Gilberto Da Piédade Verissimo et Son Excellence Samuel R. Watson III.

Au menu de leurs échanges, les questions de paix et de sécurité en Afrique centrale et plus précisément en République centrafricaine(RCA). Le diplomate américain a salué l’engagement de la CEEAC dans la recherche de la paix durable en RCA.

Le Président de la Commission de la CEEAC qui est rentré il ya moins d’une semaine de la RCA a informé son hôte qu’avec le Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale, Monsieur François Louncény Fall, ils ont effectué une mission conjointe en République centrafricaine, du 10 au 13 décembre 2020. Une visite, a-t-il dit qui s’inscrivait dans le prolongement des efforts des États membres de la CEEAC et des Nations Unies en solidarité avec la RCA, à la veille des élections législatives et présidentielle du 27 décembre 2020.

Au cours de cette visite l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Veríssimo, et Monsieur François Louncény Fall ont rencontré la quasi-totalité des membres de la classe politique centrafricaine, parmi lesquels l’ancien Président François Bozizé à Bossangoa, une ville située à 305 km au nord de Bangui sur la route nationale RN1, axe Bangui-Tchad.

Photo de Groupe

« nous avons appelé tous les acteurs centrafricains concernés à démontrer ou poursuivre leur engagement de bonne foi dans le processus électoral en vue d’asseoir la légitimité du pouvoir politique et de consolider les dividendes de la paix » a clarifié le Patron de la Commission de la CEEAC qui considère la situation en République centrafricaine comme préoccupante et qui pense que la RCA ne doit pas servir de terrain de convoitise, de compétition ou d’ingérence politique des pays étrangers.

Un médiateur permanent sera nommé et le Président en exercice de la CEEAC SEM. Denis Sassou Nguesso s’attèle inlassablement à débusquer un ancien Chef d’État qui a le profil requis, a souligné le Président de la Commission.

Une vue de l’audience

La sécurité maritime, les questions sur le développement durable, l’environnement et celle liée à la monnaie et au bien-être des populations ont fait aussi l’objet d’échanges entre les deux interlocuteurs. « si nos populations se nourrissent, se vêtissent et se logent convenablement, la paix peut s’installer durablement en Afrique centrale, a martelé le Président de la Commission de la CEEAC qui a invité son hôte à contribuer à appuyer la coopération entre la CEEAC et les USA.

Le diplomate américain s’est félicité de l’engagement sans relâche du Président de la Commission de la CEEAC à œuvrer pour la recherche des solutions aux défis sécuritaires, économiques, commerciaux et environnementaux de la région d’Afrique centrale.