Le nouvel ambassadeur de France reçu par le Président de la Commission de la CEEAC

novembre 8, 2021

Libreville(Rép. Gabonaise), le 05 novembre 2021- Le nouvel ambassadeur et Haut Représentant de la République Française en République Gabonaise, son Excellence Alexis Lamek a été reçu en audience par le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), son Excellence Gilberto Da Piedade Verissimo.

Au cours de leur entretien les deux diplomates ont passé au peigne fin toutes les questions liées à la sécurité dans la région d’Afrique centrale et promis d’œuvrer ensemble à la recherche des solutions durables.

Leurs excellences Alexis Lamek et Gilberto Da Piedade Verissimo.

La situation sécuritaire en République Centrafricaine tient toujours le haut du pavé avec son lot de rebondissements. Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra a décrété un cessez-le-feu unilatéral le 15 octobre 2021 sur l’ensemble du territoire national afin, selon lui, de permettre à tous de participer au processus de rétablissement de la Paix en RCA et les préparatifs d’un dialogue nationale, le 16è du genre, la nécessité d’un cantonnement des milices, la présence des para militaires russes et l’épineuse question de la présence très prononcée du groupe Vagner et les soupçons de pillage des richesses naturelles de la RCA.

Le Président de la Commission de la CEEAC a réaffirmé la volonté de la CEEAC d’accompagner le processus de paix dans ce pays membre de la CEEAC. Pour l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo, il faut donner le temps au gouvernement centrafricain de prendre la situation en main pour qu’il se sente en réel position de gouverner, voilà pourquoi le Président Touadéra a besoin de paix, d’une armée bien équipée et bien entraînée.

Le Président de la Commission de la CEEAC a annoncé au passage qu’il se rendrait à Bangui pour prendre part à la cérémonie de lancement des travaux de construction du pont devant relier la RCA  à la RD Congo sur le fleuve Oubangui.

Photo de famille

Après la RCA, les deux interlocuteurs ont évoqué aussi la situation des casques bleus gabonais rapatriés par la MINUSCA, les questions de sécurité maritime et de piraterie dans le Golfe de Guinée avec l’organisation prochaine au Congo d’une réunion CEEAC-CEDEAO-CGG, la question de l’observation électorale, les relations entre la CEEAC et le Mécanisme Africain d’Evaluation par les pairs(MAEP).

Le diplomate français a souhaité participer activement aux rencontres organisées par la CEEAC avec le corps diplomatique accrédité en République Gabonaise. Il devra pour cela se faire accréditer auprès de la Commission de la CEEAC, comme l’a été son prédécesseur. Le nouvel ambassadeur de France, SEM. Alexis Lamek a apprécié l’ouverture d’esprit du Président de la Commission de la CEEAC, son Excellence Gilberto Da Piedade Verissimo.