L’ambassadeur de Corée reçu par le Président de la Commission de la CEEAC

novembre 16, 2020

Libreville(Rép. Gabonaise), le 13 novembre 2020-L’ambassadeur de Corée en République Gabonaise et auprès de la CEEAC son Excellence Monsieur Ryu Chang Soo a été reçu par le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), son Excellence Gilberto Da Piedade Verissimo. D’entrée de jeu, l’ambassadeur de Corée a présenté ses félicitations au Président de la Commission pour sa nomination à la haute fonction de Président de l’organisation sous régionale et affirmé son intérêt pour le fonctionnement et les activités de la CEEAC. Il a souhaité pleins succès à la nouvelle commission dans l’exercice de ses fonctions.

Une vue de l’audience

Le diplomate coréen a ensuite déroulé ses priorités dans la coopération qu’il entend promouvoir avec la CEEAC, à savoir :

  • Renforcer la lutte contre la Covid-19 ;
  • Contribuer à la lutte contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée ;
  • Promouvoir la coopération économique avec le Gabon et avec d’autres pays membres de la CEEAC ;

La CEEAC représente un très grand marché pour réaliser des synergies avec la Corée, raison pour laquelle, « j’aimerais bien mettre à cœur le fait de maintenir une coopération accrue avec la CEEAC », a martelé le diplomate coréen.

Photo de famille

Après avoir souhaité la bienvenue à son hôte, le Président de la Commission de la CEEAC s’est dit engagé dans une coopération multidimensionnelle avec tous les pays qui soutiennent les idéaux des pairs fondateurs de la CEEAC, à savoir promouvoir le développement durable et auto-entretenu des Etats membres.  « Les Etats membres de la CEEAC ont besoin d’appui technique et financier de ses partenaires pour faire face aux questions brûlantes comme la piraterie maritime, la Covid-19, notamment de la part de la Corée », a déclaré le Président de la Commission. La CEEAC a mis en place une stratégie de lutte contre la Covid-19, mais les moyens de mise en œuvre ne sont pas encore disponibles, d’où la demande de soutien adressée à la Corée.

Le Président de la Commission de la CEEAC s’est dit aussi favorable à la coopération gagnant-gagnant et a précisé que les portes de la CEEAC sont ouvertes à toutes les propositions visant à aller dans ce sens.