COMMUNIQUE DE LA COMMISSION DE LA CEEAC SUR LA SITUATION POLITIQUE ET SECURITAIRE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

décembre 24, 2020

Le Commission de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) suit avec une grande préoccupation et une attention soutenue, les derniers développements sur la situation politique et sécuritaire en République Centrafricaine.

En effet, des sources concordantes font état de combats entre des groupes armés et les forces gouvernementales dans plusieurs localités du pays, faisant plusieurs victimes.

Face à cette situation préoccupante, la Commission condamne avec la plus grande fermeté ces actes de violence qui ont pour but de remettre en cause le processus électoral en cours.

Elle présente également ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

La Commission appelle en urgence tous les acteurs à cesser les combats et à créer les conditions favorables à la tenue d’élections crédibles, transparentes et pacifiques le 27 décembre 2020.

En tant que garant de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation de février 2019, la CEEAC demande à toutes les parties signataires à mettre pleinement en œuvre cet accord.

La Commission de la CEEAC réitère sa disponibilité et son engagement à œuvrer en étroite collaboration avec les Nations Unies, l’Union Africaine et le reste de la Communauté internationale pour la paix et la stabilité de la République Centrafricaine.

Fait à Libreville, le 23 décembre 2020