COMMEMORATION DE LA JOURNEE DE L’INTEGRATION DE LA CEEAC : CONSULTATION POUR LA MISE EN PLACE DU CORPS DES JEUNES VOLONTAIRES POUR L’INTEGRATION ET LE DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE LA CEEAC

octobre 13, 2021

Une Jeunesse Mobilisée, Formée et Déployée pour l’intégration et le développement

A l’occasion de la Journée de l’Intégration de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), qui sera célébrée du 11 au 18 Octobre 2021, la Commission de la CEEAC organise le 13 octobre 2021 par visioconférence, sous le haut patronage du Président de la Commission, Son Excellence Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO et à travers le Département de la Promotion du Genre, du Développement Humain et Social, une consultation dans le but de mettre en place un CORPS DE JEUNES VOLONTAIRES DE LA CEEAC POUR L’INTEGRATION ET LE DEVELOPPEMENT.

L’objectif principale de cette réunion est d’avoir un partage d’expérience et de bonnes pratiques avec les représentants de la Jeunesse des Etats membres de la CEEAC et au-delà. En effet, la Commission de la CEEAC envisage, à très court terme, mettre en place un Corps régional de jeunes volontaires qui jouera un rôle crucial dans le processus d’intégration et de développement dans les Etats membres de la CEEAC : les « Jeunes volontaires pour le Développement en Afrique Centrale (JVD-AC ) ».

Il est attendue à cette réunion la participation (i) des jeunes leaders de la zone CEEAC, (ii) des points focaux des ministères en charge de la jeunesse de tous les Etats membres de la CEEAC, (iii) des représentants des Commissions nationales de la jeunesse des États membres de la CEEAC, (iv) des Communautés Economiques Régionales du Continent dont, particulièrement les représentants du programme des Jeunes Volontaires des Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), du Corps des Jeunes Volontaires de l’Union Africaine ainsi que ceux des organisations régionales des autres espaces geographiques : Corps Européen de Solidarité, Volontaires des Nations Unies, Corps des Jeunes Volontaires de l’UNESCO, etc.

Le Projet des Jeunes volontaires de la CEEAC, se veut être un catalyseur de mise en valeur du potentiel que représente le dynamisme de la jeunesse. Une telle initiative régionale est de nature à promouvoir sur le plan régional la valorisation du volontariat et de laisser davantage éclore l’apport des jeunes en tant que participants clés dans la réalisation des cibles et objectifs de développement humain en Afrique centrale. Rassembler les jeunes gens pour partager leurs compétences, leurs connaissances, leur créativité et leur apprentissage afin de construire une communauté régionale plus intégrée c’est, par conséquent, renforcer la pertinence de l’Afrique centrale dans un monde globalisé et, plus spécifiquement :

1.  Engager la jeunesse dans le développement grâce à une participation significative des jeunes en fournissant des services à leur région, leurs nations et localités ;

2.  Offrir aux jeunes des opportunités de servir et d’acquérir une expérience sociale et professionnelle, des compétences d’ordre général, régionale, continentale et internationale ; et d’autoévaluer leurs capacité de leadership ;

3.  Promouvoir des valeurs partagées et le panafricanisme auprès de la génération montante ;

4. Travailler et soutenir l’insertion et la représentation accrue des ressortissants originaires des États membres de la CEEAC dans les instances régionales, continentales et mondiales.

Le projet des jeunes volontaires de la CEEAC s’articule sur plusieurs piliers, entre autres, l’implication des jeunes dans les secteurs de i) la paix et sécurité ; ii) jeunesse, entreprenariat, innovation et créativité ; iii) jeunesse et économie du sport ; iv) éducation et tranfert de technologie ; v) riposte aux catstrophes naturelles et humaines ; iv) promotion et valorisation des industries culturelles et créatives, etc.

Les conclusions de cette consultation en ligne permettront d’élaborer un rapport synthétique consignant les bonnes pratiques ainsi que les recommandations concrètes des participants pour la mise en place du Corps des Jeunes Volontaires. Ainsi consignées, ces recommandations permettront par ailleurs de proposer de nouvelles approches pour renforcer les liens et la collaboration entre les Commissions Nationales pour la Jeunesse d’Afrique centrale. Enfin, le rapport servira d’appui pour esquisser un schéma de gouvernance régional et porter les préoccupations/défis de la jeunesse au niveau des instances nationales, régionales et continentales; et proposer des outils de mesures pour évaluer l’impact de la jeunesse dans les processus de gouvernance au sein de nos États membres.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Mme Kapinga Yvette Ngandu

Commissaire, Promotion du Genre, Develeoppement Humain et Social

S/c M. Maxime AKE

Commission de la CEEAC

Email : maxime.ake@ceeac-eccas.org

Tel : (+241) 062379894 /077531045