13ème Réunion de l’Équipe Multidisciplinaire de la FAO Afrique centrale

mars 30, 2021

Le Président de la Commission de la CEEAC, Son Excellence Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO a pris part ce jour 30 mars 2021, par visioconférence, à la cérémonie protocolaire d’ouverture de la 13ème Réunion de l’Equipe Multidisciplinaire de la FAO Afrique centrale en présence du Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation de la République Gabonaise, du Sous-Directeur Général de la FAO pour l’Afrique et du Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique.

Le thème de la 3ème MDT 2021 porte sur « Renforcer la résilience et la transformation des systèmes alimentaires face à la pandémie de la COVID-19 et ses impacts sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle ». A ce titre, le Président de la Commission de la CEEAC, Son Excellence Ambassadeur Gilberto Da Piedade VERISSIMO a décliné, dans sa communication l’engagement de la CEEAC pour les années à venir, de transformer l’agriculture de l’Afrique centrale par la diversification économique, la modernisation technologique, l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la création d’emplois décents pour les jeunes et les femmes, prônés par les ODD à l’horizon 2030 des Nations Unies et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. Cela se réalisera conformément à l’axe Environnement, Développement Rural et Sécurité Alimentaire du Plan Stratégique Indicatif à Moyen Terme (PSIMT) 2021-2025 de la CEEAC et son Plan d’Action Prioritaire (PAP) pour l’année 2021 adoptés par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC le 27 novembre 2020 à Libreville, République Gabonaise.

La 13ème Réunion de l’Equipe Multidisciplinaire de la FAO Afrique centrale va se poursuivre jusqu’au 31 mars 2021 par la présentation des priorités régionales qui sera faite par Monsieur Honoré TABUNA, Commissaire à l’Environnement, Ressources Naturelles, Agriculture et Développement Rural lors d’une session de haut niveau. Les travaux des Experts auxquels prend part Monsieur ABAKAR Mohammed, Chef de Service Agriculture et Développement Rural devra porter sur les options et solutions les plus adaptées pour rendre les systèmes alimentaires résilients durables et inclusifs, d’explorer les opportunités de mobilisation de partenariats et des ressources pour relever ensemble les défis de renforcement de la résilience des institutions, des ménages et des individus en période de COVID-19 et ainsi mieux adapter et accompagner les transformations des systèmes alimentaires en Afrique centrale.