Poste à pourvoir : Spécialiste en Suivi-Evaluation

février 11, 2021

APPEL A CANDIDATURES

PROJET REGIONAL DE RENFORCEMENT DES SYSTEMES REGIONAUX DE SURVEILLANCE DES MALADIES EN AFRIQUE CENTRALE, QUATRIEME PHASE (REDISSE IV)
  1. Poste à pourvoir : Spécialiste en Suivi-Evaluation
  2. Référence : 01/CEEAC/2021
POSITIONNEMENT HIERARCHIQUE
Relations hiérarchiquesSous l’autorité du Coordonnateur du projet
Relations fonctionnellesTravaille en étroite collaboration avec tous les services de la CEEAC et partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet pour assurer la réalisation des objectifs et l’atteinte des résultats du projet
MISSIONS DU POSTE
 Elaborer, faire valider et mettre en œuvre un plan de suivi et évaluation efficace permettant de suivre les progrès vers l’atteinte des objectifs du projet, évaluer et disséminer résultats obtenus.  
ATTRIBUTIONS  PRINCIPALES
 Etablir un système s de suivi et évaluation efficace,Rendre compte régulièrement à l’UCGP de l’évolution des indicateurs de performance du projet tant au niveau régional qu’au niveau des états-parties, et faire des recommandations pour assurer à terme la réussite du projet.Elaborer un manuel de suivi-évaluation du REDISSE IV répondant aux standards internationaux en la matière et le faire valider par le le l’UCGP, le Comité technique en charge du suivi et évaluation et le Comité de pilotage du projet ;  Développer les outils de collecte de traitement et d’analyse des données du projet ainsi que de rapportage, avec une distribution claire des rôles et responsabilités de chacune des parties prenantes à la mise en œuvre du projet, à savoir, l’UCGP, les pays, les partenaires de mise en œuvre, la Banque Mondiale, etc.Faciliter l’élaboration et la validation des plans stratégiques et des plans de travail annuels budgétisés du projet et le suivi de leurs mises en œuvre ;Etablir un système de contrôle de qualité des données collectées, traitées et des rapports produits et disséminés en vue d’informer les parties prenantes sur le niveau réel de performance du projet pour une prise de décision adéquate ;  Etablir un système efficace de suivi de performance des partenaires de mise en œuvre du projet et un système d’alerte pouvant permettre de détecter rapidement les goulots d’étranglement et d’y remédier dans les meilleurs délais possibles ; Travailler en étroite collaboration avec les équipes techniques de mise en œuvre du projet du niveau régional et des pays ainsi qu’avec les partenaires de mise en œuvre en vue de détecter les bonnes pratiques et les leçons apprises de la mise en œuvre du projet, les documenter, les faire valider et les disséminer ; Apporter une assistance technique à toutes les équipes techniques et aux partenaires de mise en œuvre dans l’élaboration des présentations et les publications sur le projet ; Elaborer un « Dashboard » en vue d’archiver et de disséminer tous les documents produits dans le cadre du projet, accessible aux différents acteurs selon leurs positions respectives dans la mise en œuvre du projet ; Préparer, faire valider et disséminer des rapports de suivi et évaluation trimestriels, semestriels et annuels, les rapports de progrès semestriels et annuels du projet ainsi que tout autre rapport requis par les accords relatifs au projet ; Planifier, préparer et conduire des missions de suivi et d’évaluation des partenaires et des interventions du projet sur le terrain, en collaboration avec le staff de l’UCGP, les partenaires de mise en œuvre et les bénéficiaires du projet ; Superviser les travaux de recherche, étude et enquêtes commanditées dans le cadre du projet ; ;Elaborer et mettre en œuvre un programme de renforcement des capacités du staff de l’UCGP, des partenaires et des bénéficiaires du projet en suivi et évaluation du projet, ;  Etudier le cadre de performance actuel du projet tant régional qu’au niveau des pays et proposer des amendements si nécessaires pour une performance optimale du projet ; Collecter et analyser les rapports de progrès des pays et refléter leur performances, difficultés rencontrées et leçons apprises dans le rapport de progrès régional ;  Coordonner la mise en place d’un répertoire des ressources humaines compétentes de la région en matière de surveillance, de préparation et d’intervention en cas d’urgence, de gestion des bases de données et d’information sanitaires, de recherche en santé publique et de laboratoire .
PROFIL EXIGE
FormationEtre titulaire d’un BAC+5 dans les domaines suivants : Santé Publique, Statistiques, Démographie, épidémiologie, sociologie, gestion de projet ou dans les domaines similaires ;
ExpérienceAvoir bénéficié d’une formation continue dans le domaine du renforcement du système de santé, de gestion de projet, d’évaluation des interventions de santé ou en épidémiologie ;Avoir une bonne connaissance des systèmes de santé des pays de la CEEAC ;Avoir une expérience professionnelle dans le suivi et l’évaluation des projets ou programme de santé d’au moins 10 ans ;Avoir une expérience avérée d’au moins 3 ans dans la réalisation des évaluations de projets et programmes de santé d’envergure nationale et/ou régionales, notamment ceux relatifs à la surveillance des maladies ;   Une expérience avérée d’au moins 3 ans dans la réalisation des évaluations de projets et programmes de santé d’envergure régionale et /ou mondiale financés par les organisations internationales (Banque mondiale ; Fonds Mondial, PEPFAR, GAVI etc.) serait un atout Avoir une bonne maîtrise du français (Parlé et écrit)La maitrise de l’anglais ; (Parlé et écrit) ;   serait un atout Avoir de bonnes aptitudes de communication et de travail en équipe dans un cadre multisectoriel et multiculturel ;  
Connaissances SpécifiquesLa connaissance d’au moins une des autres langues de la Communauté (Portugais) constitue un sérieux avantage ;Avoir  de  bonnes  connaissances  en  informatique  ainsi  que  la  capacité  à  utiliser  les  Nouvelles Technologies de l’Information.
AptitudesAvoir des qualités de leadership et la capacité de travailler dans une équipe multiculturelle
Nationalité & genre  Etre ressortissant d’un Etat membre de la CEEAC ; il sera tenu compte de l’équilibre géographique global entre les Etats membres;Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
DUREE, LIEU ET NATURE DU POSTE
 C’est une position contractuelle de la CEEAC soutenue par les fonds de la BM ;La durée du contrat est d’un (1) an renouvelable suite à une évaluation de performance satisfaisante et selon la disponibilité des fonds du projet Il ou elle effectuera des missions dans les pays membres de la CEEAC.
DOSSIERS DE CANDIDATURE
 Un CV détaillé et signé sur l’honneur comportant des informations pertinentes sur le profil recherché ; Une lettre de motivation adressée au Coordonnateur de l’Unité de Coordination et de Gestion du REDISSE IV-CEEAC ;Des copies certifiées des diplômes et/ou certificats énoncés dans le CV ; Des attestations de travail et de stages légalisés justifiant les expériences et formations énoncés déclarées dans le CVUn certificat de nationalitéUne copie certifiée d’acte de naissanceLes dossiers de candidature portant la mention « Recrutement d’un spécialiste suivi-évaluation dans le cadre de la mise en œuvre du projet de Renforcement des Systèmes Régionaux de Surveillance des Maladies en Afrique Centrale, quatrième édition (REDISSE IV) » doivent être adressés électroniquement  à : SEM Le Président de la Commission de la CEEAC : secretariat@ceeac-ecass.org  avec copie secretariat.redisse4@gmail.com ;Le dossier physique peut aussi être déposés au Secrétariat Administratif du Projet REDISSE IV, Département de la Promotion du Genre et du Développement Humain et Social (DPGIHS) CEEAC- Libreville -GABON.La date limite de réception des dossiers est fixée au : 14 mars 2021.Tout candidat souhaitant obtenir des informations complémentaires relatives au poste, est invité à prendre contact par mail aux adresses ci-dessus de 9 h à 15h30 du lundi au vendredi inclus. NB. : (i) Tout dossier incomplet fera l’objet de rejet ; (ii) les dossiers déposés, demeurent la propriété de REDISSE IV et ne sauraient être retournés aux candidats, (iii) seuls les candidats présélectionnés seront  contactés

Le Président de la Commission

Ambassadeur Gilberto da Piedade VERISSIMO