APPEL A CANDIDATURE INTERNE/EXTERNE POUR LE RECRUTEMENT D’UN/UNE EXPERT/E REGIONAL/E EN GESTION DES FRONTIERES POUR LE PROJET D’APPUI AU PROGRAMME FRONTIERES DE LA CEEAC ; DEUTSCHE GESELLSCHAFT FÜR INTERNATIONALE ZUSAMMENARBEIT (APF/GIZ) A LIBREVILLE (GABON).

octobre 22, 2020

  1. Contexte

Les frontières mal définies (délimitées et démarquées) ainsi qu’un manque de coopération transfrontalière structurelle figurent, le plus souvent, parmi les risques de conflit sur le continent africain ; entravant ainsi la paix et la sécurité, l’intégration régionale, la croissance économique et le développement dans le cadre d’une paix durable.

Sur la base de ces impératifs, la CEEAC a lancé, en 2009, le Programme Frontières de la CEEAC qui s’inspire du Programme Frontières de l’Union Africaine (PFUA).

Le Projet d’Appui au Programme Frontières de la CEEAC (APF-CEEAC) vise à promouvoir la paix et la sécurité dans la sous-région d’Afrique centrale par la prévention structurelle des conflits à travers la bonne gouvernance des frontières. Ce projet fait partie du Programme d’Appui aux Réformes et au Renforcement des Capacités Institutionnelles de la CEEAC (PARCIC)- secteur Paix et Sécurité.

Le financement de l’APF-CEEAC est assuré conjointement par l’Union européenne et le Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères. Les activités du projet sont mises en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) et le démarrage officiel du Projet a été lancé en janvier 2020 à Libreville.

Les activités du projet s’articulent autour de trois axes d’intervention :

Commission de la CEEAC Renforcer les capacités de l’Unité Frontières rattachée au sein du Département Affaires politiques, Paix et sécurité pour qu’elle assure son mandat de coordination du Programme Frontières au niveau de la CEEAC.

Niveau régional Élaborer le cadre stratégique régional de la gouvernance des frontières Renforcer les capacités des États membres notamment les Commissions Nationales des Frontières (11 Etats)

 Niveau des frontières pilotes Appui à la délimitation et à la démarcation des sections prioritaires des frontières pour 7 pays : Cameroun, Gabon, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda et Tchad. Mise en œuvre des mesures de coopération transfrontalière entre les Pays Pilotes.

C’est dans ce contexte que l’APF/GIZ recrute, pour les besoins de la mise en œuvre des activités planifiées, un Expert régional en gestion des frontières.

Sous la responsabilité hiérarchique du Responsable de composantes (1&2), le ou la titulaire du poste aura les responsabilités ci-après :

  • Assister et conseiller l’équipe de l’Unité du PF CEEAC et d’autres divisions dans les domaines de la coopération transfrontalière au niveau régional et la gestion des frontières ;
  • Mener des activités de renforcement des capacités au niveau régional (Champs d’Action 2) et au niveau du PF de la CEEAC (Champs d’Action 1);
  • Contribuer à l’élaboration de la stratégie régionale sur la gouvernance des frontières (Champs d’Action 2) en étroite collaboration avec la CEEAC ;
  • Assurer la responsabilité pour la gestion des connaissances et des bonnes pratiques en matière de gouvernance de frontières
  • Assister et conseiller la CEEAC sur la sécurisation des frontières et la mise en œuvre des autres mesures suivant le plan d’actions du PF CEEAC.

Attributions

Sous la responsabilité hiérarchique du Responsable de composantes (1&2), le ou la titulaire du poste aura les attributions suivantes :

  • Appuyer et conseiller les partenaires (Unité frontières CEEAC et Pays membres) dans l’élaboration de plan d’opérations, sa mise en œuvre et son suivi régulier notamment dans les domaines de la sensibilisation et de la coopération transfrontalière en prenant en compte la sécurité des frontières ;
  • Soutenir la mise en œuvre des mesures de renforcement des capacités des institutions Nationales (CNFs) et communautés frontalières pour une appropriation et une pérennisation des approches du projet (Renforcement des capacités, coopération transfrontalière et frontières);
  • Faciliter l’organisation des ateliers de formation et campagnes de sensibilisation sur les questions de frontières avec les différents groupes cibles et partenaires clés engagés dans l’Action du projet
  • Préparer les fiches d’activités du Projet
  • Contribuer à la rédaction des rapports semestriels et annuels du Projet
  • Faciliter l’élaboration des TDRs des consultants, leur suivi et leur évaluation
  • Apporter des contributions à la préparation et à la mise en œuvre des processus de concertation autour des activités du projet et du travail réalisé dans différents pays,
  • Appuyer la coopération, le contact régulier et le dialogue avec les partenaires ;
  • Apporter le soutien au travail de relations publiques et coopération avec des communautés locales, les structures non gouvernementales et les administrations locales/régionales dans l’environnement du projet de même qu’avec d’autres projets, dans le but d’entretenir de bonnes relations ;
  • Compiler les informations pertinentes pour les activités et missions conjointes, prendre les mesures appropriées pour garantir le bon fonctionnement des activités du Projet ;
  • Exécuter toute tâche qui lui est confiée dans la mise en œuvre du Projet ainsi que la gestion des connaissances et des bonnes pratiques pour la GIZ et la CEEAC.

Qualification

Bac+4/5 en sciences politiques ou en droit, ou en sociologie, ou en économie, ou en relations internationales, ou en défense et sécurité avec une spécialisation en développement communautaire ou de la planification, la résolution des conflits ou de médiation ou en gestion des frontières.

Expérience professionnelle

Avoir au moins 7 ans d’expérience professionnelle en coopération internationale dont au moins 4 ans d’expérience dans les activités liées à la gestion des frontières et/ou coopération transfrontalière.

ou 10 ans d’expérience dans la gestion des frontières dans un service public (douanes, police, immigration) dans la sous-région ou au sein des organisations régionales/internationales spécialisées (ou dans un centre de formation des services de gestion des frontières).

Autres connaissances/compétences

  • Très bonne connaissance pratique des technologies IT et des applications informatiques (par exemple MS Office) ;
  • Une expérience professionnelle confirmée dans un poste de direction similaire ;
  • Une bonne connaissance de la région d’intervention (Afrique Centrale) ;
  • Facilitation des conférences ; rédaction des Stratégies et Analyses, Méthodes d’assistance-conseils, Formation des Formateurs ;
  • Facilitation des conférences ; rédaction des Stratégies et Analyses, Méthodes d’assistance-conseils, Formation des Formateurs ;
  • Pratique courante (à l’oral et à l’écrit) d’une des langues de travail de la CEEAC : Français, Anglais, Portugais ou Espagnol. La connaissance pratique d’au moins deux de ces langues sera considérée comme un atout.

Classification interne du poste : Bande 4 sous la supervision hiérarchique du Responsable de composantes (1&2)

Date du début de contrat : 01.01.2021

Période de contrat : 2 ans

Lieu d’affectation : Libreville / Gabon, avec des déplacements dans les pays bénéficiaires de l’Action du Projet.

Délai de recevabilité des dossiers de candidature : 15.11.2020

Composition et dépôt des candidatures

  • Composition (exigée) des dossiers de candidature : Lettre de motivation, CV (4 pages maxi) et 03 références professionnelles
  • Toutes les candidatures seront uniquement reçues sur notre site carrière, via la plateforme e-recruiting accessible à travers le lien : https://gizkamerun.jobs.net

Les candidatures féminines sont fortement encouragées !

NB : Le recrutement à la GIZ n’est soumis à aucuns frais, ni médiation. Toute information frauduleuse détectée donnera lieu à l’élimination de la candidature du processus de recrutement en cours et de ceux à venir. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. Les dossiers non retenus seront détruits six mois après la date de publication.