AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)


PAYS : REPUBLIQUE GABONAISE / REPUBLIQUE DU CONGO

NOM DU PROJET : PROJET DE LA ROUTE NDENDE-DOLISIE ET DE

FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR LIBREVILLE-BRAZZAVILLE – PHASE 1

SECTEUR : TRANSPORT

REFERENCE DE L’ACCORD DE FINANCEMENT :
N° D’IDENTIFICATION DU PROJET : P-Z1-DB0-088


Le présent Avis à Manifestation d’intérêt fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés publié le 23 janvier 2014. La République Gabonaise et la République du Congo ont reçu des prêts du Groupe de la Banque
Africaine de Développement afin de couvrir le coût du projet de la route Ndende-Dolisie et de facilitation du transport sur le corridor Libreville-Brazzaville – phase 1. Le Secrétariat général de la Communié Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) chargé de la coordination générale du projet a reçu des deux pays, mandat pour l’exécution des composantes communes comprenant notamment (1) la construction du pont frontalier sur la rivière Ngongo, (2) la construction du Poste de Contrôle Unique Frontalier (PCUF), (3) l’étude d’harmonisation des procédures douanières et de fonctionnalité du PCUF, (4) la mise en place des mesures d’atténuation des conflits hommes-éléphants, (5) le suivi-évaluation des impacts socio-économiques du projet, et (6) l’audit comptable et financier du projet. Les deux pays ont l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ces prêts pour financer le contrat de suivi-évaluation des impacts socioéconomiques du projet.

 

Les services prévus au titre du contrat ont pour objectif global de permettre d’apprécier le niveau d’atteinte des objectifs de développement du projet. Le Consultant recruté appuiera la CEEAC pour le suivi-évaluation de l’impact socio-économique dans l’ensemble de la zone d’influence du projet (ZIP) ainsi que celui en matière de facilitation du transport suite à la réalisation du projet. Il aura le mandat suivant : (i) raffiner les indicateurs d’effet à suivre pour
l’ensemble de la ZIP (aussi bien au Congo qu’au Gabon) et spécifier les différentes données à constituer pour les aspects socio-économiques ainsi que pour les questions de facilitation du transport, (ii) établir avant le début des travaux, la situation de référence pour tous les indicateurs convenus avec la CEEAC et les Organes d’exécution du projet dans les deux pays, (iii) procéder à l’évaluation de l’impact à la fin du projet, et ((iv) réaliser un vidéo reportage permettant de comparer la situation avant les principaux résultats du projet. Le vidéo reportage devra aussi comporter les témoignages des principaux bénéficiaires du projet sur les changements survenus dans leur milieu et qu’ils attribuent à la réalisation du projet.

L’équipe du Consultant comprendra au moins le personnel clé permanent suivants :

  • Un Coordonnateur du suivi-évaluation ;
  • Un Spécialiste chargé du suivi-évaluation ;
  • Un Spécialiste de la gestion des donnés ;
  • Un Spécialiste genre/promotion de la femme ;
  • Un Spécialiste socio-économiste ;
  • Un Spécialiste des composantes techniques.

Le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits cidessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification.

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition de mai 2008 révisée en juillet 2012, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part de l’emprunteur de le retenir sur la liste restreinte.

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l'adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de lundi à vendredi entre 07 h 30 et 15 h 30, heure locale.

Les expressions d'intérêt doivent être déposées à l'adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 30 novembre 2014 à 15 heures 30 minutes et porter expressément la mention « MISSION DE SUIVI-EVALUATION DU PROJET DE LA ROUTE NDENDE-DOLISIE ET DE LA FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR LIBREVILLE-BRAZZAVILLEPHASE 1».

Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC),
Mairie de Haut de Gué Gué - B.P 212 Libreville – Gabon
Tél. : +241 01 44 47 31 / Fax : +241 01 44 47 32.
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
A l’attention de Monsieur le Secrétaire Général Adjoint chargé du Département de l’Intégration Physique, Economique et Monétaire (DIPEM) - Direction des Infrastructures - Cellule de Coordination des Programmes d’Infrastructures et
de Facilitation du Transport.