Réunion de validation des textes fondamentaux du Centre interrégional de Coordination (CIC)

Yaoundé, le 6 juin 2014

Les délégations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO) et de la Commission du golfe de Guinée (CGG) se sont retrouvées dans la capitale camerounaise du 03 au 06 juin de l’année en cours dans le cadre de la réunion de validation des textes fondamentaux du Centre Interrégional de Coordination de la lutte contre la piraterie maritime.

La délégation de la CEEAC a été conduite par son Secrétaire Général, l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, celle de la Commission de la CEDEAO par le vice président son excellence TOGA GAYEWEA MCINTOSH et celle de la CGG par la Secrétaire Exécutive Adjointe l’ambassadeur Florentina ADEWIKE UKONGA.

Lire la suite : Réunion de validation des textes fondamentaux du Centre interrégional de Coordination (CIC)

RCA-CEEAC : Le Secrétaire Général de la CEEAC s’imprègne de la situation actuelle à Bangui et dans le pays

Bangui, le 11 avril 2014

Son Excellence Madame Catherine SAMBA-PANDZA et l'Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI

Sur instructions de monsieur le président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique son Excellence Idriss Deby ITNO, le Secrétaire Général de la CEEAC, l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI vient d’effectuer une visite d’une journée dans la capitale Centrafricaine en vue de s’enquérir des derniers développements de la situation sécuritaire et politique dans ce pays membre de la CEEAC meurtri par la violence fratricide jusque là sans issue.

 
A première vue, la situation semble s’améliorer dans la ville. On en veut pour preuve, le retour des transports urbains, la sortie et les attroupements des populations dans les rues de Bangui pour vaquer à leurs occupations quotidiennes.
 
Mais tout cela ne suffit pas pour conclure que la paix est revenue. Les tireurs embusqués écument encore les rues et les villages de jour comme de nuit faisant de nombreuses victimes. Le système politique et judiciaire est toujours bloqué. Les difficultés financières asphyxient le gouvernement qui a du mal à assurer la régularité du paiement des salaires des fonctionnaires. Tout ce chapelet de maux a été égrainé au cours de la réunion qui a regroupé le Comité international de suivi des Accords de Libreville et de N’djamena, les responsables de la Mission Internationale de Soutien à la Centrafrique et la délégation du secrétariat général de la CEEAC conduite par l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI.
 
Et comme si tout cela ne suffisait pas, la décision du gouvernement tchadien de retirer ses troupes de la RCA à la suite de multiples accusations de partialité, accusations rejetées en bloc par le gouvernement tchadien, est tombée comme un couperet au moment où l’ONU se prépare à déployer, d’ici le 15 septembre 2014, des troupes additives à celles de la MISCA et de SANGARIS.

Lire la suite : RCA-CEEAC : Le Secrétaire Général de la CEEAC s’imprègne de la situation actuelle à Bangui et dans...

La CUA et la CEEAC débattent de l’Agenda 2063

Une délégation de la Commission de l’Union Africaine conduite par le chef de Division de la recherche et analyse politique monsieur Christopher KACHIZA débat depuis ce matin du projet de l’Agenda Africain à l’horizon 2063. Le Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) a été représenté par son adjoint en charge du Département de l’intégration socioculturelle monsieur JAIME SANGALE RONDO qu’entouraient des Experts, Directeurs et Conseillers.

Lire la suite : La CUA et la CEEAC débattent de l’Agenda 2063

CEEAC-CEPGL : Concertation sur le Projet d’Accord de Coopération

Libreville(Gabon), le  22 Avril 2014

La Coopération Bilatérale entre la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) et de la Communauté Economique des pays des Grands Lacs (CEPGL) était au centre du tête à tête entre le Secrétaire Général de la CEEAC, l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI et le Secrétaire Exécutif de la CEPGL M. Herman TUYAGA. Les deux CERs (Communautés Economiques Régionales) devront en deux jours définir le cadre de travail, et revisiter le projet d’Accord de coopération à signer ce Vendredi 24 avril 2014 entre les chefs des deux institutions. Dans la même durée, ils devront décortiquer tous les dossiers relatifs à la préparation et l’aménagement du Projet d’un nouvel Accord de Coopération soumis par les Experts de la CEPGL à l’attention de l’Equipe de la CEEAC.

Le Secrétaire Général de la CEEAC s’est réjoui de l’intérêt porté sur la CEEAC et a proposé la mise en place d’un cadre juridique qui permet une coopération plus élargie entre les Experts des deux Communautés Economiques Régionales.

La communauté économique des pays des Grands Lacs a été créée le 20 septembre 1976 à l'initiative du président zaïrois Mobutu Sese Seko. Forte de ses visées d'intégration économique et de coopération transfrontalière multisectorielle, la CEPGL entend conduire l'ancienne Afrique Belge à son développement.

La CEPGL a pour principaux objectifs, (01)  d'assurer la sécurité des Etats membres et des populations de la Région, notamment par la sécurisation des frontières communes des Etats membres, (02)  de concevoir et favoriser la création d'activités d'intérêt commun pour aboutir à la création d'une zone de prospérité commune, (03)  d'assurer et de  favoriser les échanges commerciaux et la circulation des personnes et des biens et (04)  de promouvoir une coopération étroite dans divers domaine notamment le domaine social, scientifique, culturel, politique, judiciaire, militaire, énergétique, des transports et des communications.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CEEAC SUR LES ACTIVITES TERRORISTES DE BOKO HARAM

Le Secrétariat Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) suit avec préoccupation les activités terroristes du groupe Boko Haram au Nigeria et dans la zone sahélo-saharienne, ainsi que leur basculement en Afrique Centrale, notamment au Cameroun.

Dans ce sens, le Secrétariat Général condamne avec la plus grande fermeté tous les actes de violence perpétrés contre les populations innocentes, notamment : les attentats, les prises d’otages, les tueries aveugles et injustifiables.

Il tient à exprimer la solidarité de l’ensemble de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale à la République du Cameroun, et à tous les autres Etats affectés par les activités terroristes de cette organisation criminelle.

Afin de trouver une solution durable à cette épreuve, le Secrétariat Général souhaite le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale entre les Etats concernés, ainsi que l’adoption d’une stratégie spécifique visant à éradiquer ce groupe armé.

A cet effet, il invite les Etats membres de la CEEAC à coopérer pleinement dans les actions de prévention et de lutte contre le terrorisme en Afrique Centrale.

Il exprime également son soutien aux différentes initiatives nationales, régionales et internationales visant à lutter contre Boko Haram, notamment les stratégies des Nations Unies et de l’Union Africaine de lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne, qui sont complémentaires de l’action que la CEEAC mène en matière de lutte contre le terrorisme.

Enfin, le Secrétariat Général de la CEEAC marque sa disponibilité à travailler de manière harmonieuse avec tous les acteurs intéressés et concernés par la lutte contre Boko Haram et le terrorisme sur le continent africain.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.