Madame Ida RETENO ASSONOUET et monsieur Crispin Jaime SANGALE RONDO

Madame Ida RETENO ASSONOUET et monsieur Crispin Jaime SANGALE RONDO

Libreville, le 14 juillet 2014- « Nous explorons toutes les voies et moyens susceptibles de ressusciter le Centre des civilisations Bantus …, et la proposition d’en faire un organisme spécialisé de la CEEAC est très intéressante », a déclaré la ministre  gabonaise de la culture des Arts et de l'Education CiviqueMadame Ida RETENO ASSONOUET, au cours de l’audience qu’elle a accordée  au Secrétaire Générale Adjoint  de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) en charge du Département d’Intégration Socioculturelle monsieur Crispin Jaime SANGALE RONDO.

Monsieur Crispin Jaime SANGALE RONDO qui, après échange de civilités avec le membre du gouvernement gabonais, a exprimé la profonde préoccupation de la CEEAC sur la Situation dramatique du Centre International des Civilisations Bantu (CICIBA). Le responsable de la CEEAC qui suit ce Dossier depuis qu’il est en fonction a fait la proposition de faire du CICIBA un organisme spécialisé de la CEEAC en matière Culturelle,  afin dit-il de permettre une relance effective de ses activités, après sa réévaluation générale par les experts des pays membres du CICIBA et du secrétariat général de la CEEAC, au cours d’une réunion que la CEEAC est prête à financer. Les résultats de cette réunion, a-t-il poursuivi, seront présentés à la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la CEEAC pour validation.

Le Secrétaire général Adjoint de la CEEAC a aussi présenté, non sans éloge, la stratégie de développement des politiques et industries culturelles des pays membres de la CEEAC qui a été  validée à l’issue de la réunion des ministres de la Culture de la Communauté Economique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) tenue du 26 au 28 novembre 2013 à  Yaoundé.

Après avoir prêté une oreille attentive à son hôte, Madame Ida RETENO ASSONOUET qui voulait en  savoir plus sur la stratégie de développement des politiques et industries culturelles des pays membres de la CEEAC, s’est déclarée satisfaite des éclairages fournis et de la vision de la CEEAC sur la relance du CICIBA. Elle s’est prononcée pour une grande réforme du CICIBA avec un réel renforcement des capacités à tous les niveaux. Pour elle, cette réforme partirait des fondamentaux avec la mise à la disposition d’un siège au CICIBA, le recrutement d’un personnel hautement qualifié suivi d’une réelle valorisation du patrimoine culturel. 

Madame la ministre a enfin dit  sa préoccupation de mettre en valeur les métiers  culturels sur  la base de la stratégie de développement des politiques et industries culturelles des pays membres de la CEEAC. Les deux interlocuteurs se sont séparés sur une note de profonde satisfaction après des échanges jugés fructueux.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.