Placée sous le Haut patronage du Président Ali BONGO ONDIMBA, Président en exercice de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), la VIIème Session ordinaire du Conseil des Ministres de la Santé Publique des États membres de la CEEAC s’ouverte aujourd’hui 12 février 2016 à Libreville, capitale de la République Gabonaise. Cette Session qui a pour thème : « bâtissons les mécanismes  institutionnels de coopération et de coordination de santé de la CEEAC, dans le cadre global du processus de l’intégration régionale, du développement économique et social » a été  précédée du 10 au 11 février 2016 de la réunion du Comité technique des Experts qui a passé en revue et examiné dans le fond les différents points inscrits à l’ordre du jour.
 
La cérémonie d'ouverture a été présidée par Son Excellence Pr. Daniel ONA ONDO Premier Ministre, Chef de Gouvernement en présence des Ministres en Charge de la Santé publique des Etats membres, de Monsieur Chris SANGALE RONDO, Secrétaire général Adjoint de la CEEAC et d’un parterre d’autres Officiels et des représentants des Organisation internationales. Sept allocations ont été prononcées parmi lesquelles celle du Premier Ministre, Chef de Gouvernement de la République Gabonaise et celle du Secrétaire Général Adjoint.
 
Dans son allocution, le Premier Ministre a salué des progrès accomplis ces dernières années dans la sous-région en matière de Santé publique. Il s’est félicité du fait que notre espace, berceau habituelle des épidémies à virus Ebola, n’ait pas été touché par cette flambée d’une autre dimension. Toutefois il a réaffirmé la nécessité d’un engagement résolu contre d’autres maladies émergentes en l’occurrence la maladie à virus Zika qui sévit en Amérique et qui menace d’autres régions. Car plus que jamais, la santé des populations, capital précieux dans la marche vers le développement, doit être considérer comme une priorité dans nos stratégie communautaire. « C’est dire de l’importance que les Chef d’Etats et de Gouvernement accordent à vos travaux et aux décisions qui en découleront » a-t-il noté, avant d’ouvrir officiellement les travaux.
 
La VIIème Session Ordinaire de la Réunion du Conseil des Ministres  prévoit à son ordre du jour d’importants points aussi bien pour décision et approbation que pour information en vue de lancer le processus de mise en place des cadres organiques et structurels de l’Organisation de la Santé et du Fonds communautaire de la santé en Afrique Centrale dont le protocole de création a été approuvé par la XVIème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEEAC tenue à N’Djamena le 25 mai 2016.
 
« L’approbation de ces instruments devrait appeler à garantir la résilience des structure organiques pour la coordination et la coopération pour la santé, dans le processus d’intégration régionale et du développement économique et sociale de l’Afrique Centrale » a déclaré Monsieur Chris SANGALE lors de son intervention.
Les ministres examineront, outre le rapport du Comité des Experts, les priorités programmatiques et leurs incidences financières pour la période 2016-2019, les projets de Décision adoptant le statut organisationnel du Fonds Communautaire de la Santé et celle instituant la prise en charge des contribution financières par les Etats membres au Fonds Communautaire de la Santé pour l’Afrique centrale ainsi que la Directive adoptant le mécanisme d’accélération de la mise en place de l’Organisation de la Santé de l’Afrique Centrale et du Fonds Communautaire pour la santé de l’Afrique Centrale.
 
La clôture de la VIIème Session ordinaire du Conseil des Ministres de la Santé de la CEEAC est prévue le 13 février 2015 par une Conférence de presse et un diner offert par le Gouvernement de la République Gabonaise.
 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.