La Commission de l'Union Africaine (CUA) et le Secrétariat général de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale en partenariat avec la GIZ ont organisé du 31 mars au 1er avril 2015 à Brazzaville (Congo), la Réunion consultative régionale sur « l'intégration des personnes handicapées dans les politiques et les programmes de développement des Etats membres de la CEEAC ».

Cette réunion régionale qui a rassemblé une quarantaine de participants dont les parlementaires, les représentants des Ministères en charge des Affaires Sociales,  les délégués des organisations des personnes  handicapées, des États membres de la CEEAC, a connu aussi la participation des représentants de la Commission de l'Union Africaine et du Secrétariat général de la CEEAC.

 

L’objectif principal de la rencontre de Brazzaville était de contribuer à la promotion des droits des personnes vivant avec un handicap en Afrique Centrale, en intégrant le handicap dans les politiques, les programmes et les plans de développement des Etats membres de l'Union Africaine. 

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois allocutions : le message de circonstance de M. Jaime Crispine SANGALE RONDO, Secrétaire général adjoint en charge du Département de l’Intégration sociale et Culturelle de la CEEAC, l’intervention de M. Kesamang LEFHOKO, de la Commission de l’Union Africaine et l’allocution d’ouverture de Madame Marie Céline TCHISSAMBOU BAYONNE, Directrice de Cabinet du Ministère congolais des Affaires Sociales.

Il s’est agi aussi de familiariser les États membres de la CEEAC au cadre de politique sociale, en examinant les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Plan continental de la décennie africaine des personnes handicapées (2010-2019).

Les travaux se sont déroulés séances plénières et en travaux de groupes :

La phase plénière a été marquée par trois présentations suivis des débats.

La première de M. Kesamang LEFHOKO qui a présenté la politique sociale de l'Union Africaine. Il a rappelé l'objectif de cette politique qui est de fournir une structure de politique global pour aider les Etats membres de l'Union Africaine à renforcer et faciliter une priorité croissante aux politiques sociales nationales et, partant, à promouvoir l'autonomisation et le développement humain.

La seconde présentation a été faite par Mme Isabelle BOUKINDA NZAOU, Chef de la Cellule genre de la CEEAC. Elle a souligné l’importance de la dimension sociale à la CEEAC qui œuvre pour la prise en compte des questions des personnes handicapées dans les politiques nationales des Etats membres et dans les programmes de la société civile.

Enfin, les présentations pays ont porté sur les progrès dans la mise en œuvre du Plan continental de la décennie africaine des personnes handicapées (2010-2019) dans les Etats membres de la CEEAC.

Les problèmes soulevés durant les débats issus des présentations pays ont permis l’élaboration des groupes de travail, au sein desquels les recommandations ont été formulées à l’endroit de la CUA, de la CEEAC et des Etats membres.

A l’issue de la réunion, les participants (i) se sont familiarisés avec la boîte à outils sur le handicap pour l'Afrique, (ii) ont identifié les priorités de formation pour les hauts fonctionnaires du gouvernement et les représentants des organisations de personnes vivant avec un handicap, et (iii) ont proposé un plan d'action pour répondre à ces besoins de formation.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.