N’djamena, le 24 octobre 2014 

Fin ce jour 24 octobre 2014 des travaux de la Réunion des Ministres en charge de l’Agriculture de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Présidée par Son Excellence, Madame Rosine BAÏWONG DJIBERGUI AMANE, Ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Représentant du Premier Ministre, Chef du gouvernement de la République du Tchad, cette rencontre a été marquée par la présence des Ministres en charge de l’Agriculture des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), et de Madame Clotilde NIZIGAMA, Secrétaire général Adjoint de la CEEAC. Ont également pris part à la cérémonie d’ouverture les hautes personnalités de la République du Tchad, les représentations diplomatiques accréditées à N’Djamena, la Commission de la CEMAC ainsi que les Organisations internationales (FAO, CTA, IFPRI, HUB RURAL) et régionales (CEBEVIRHA, PRASAC, CORAF-WECARD) ainsi que celle de la société civile (PROPAC).

Cette Réunion avait pour objectif d’examiner et d’adopter les différents projets de décisions relatifs à la Politique Agricole Commune (PAC) de la CEEAC, au Programme Régional de Sécurité Alimentaire de l’Afrique Centrale (PRSA-AC), au Programme Régional d’Investissement Agricole, de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PRIASAN), au Fonds Spécial Régional de Développement Agricole (FSRDA), à la Stratégie de développement de la filière coton- textile- confection en Afrique Centrale et au Centre Régional de Santé Animale (CRSA).

Au sortir de la réunion, sept (7) projets de Décisions portant adoption de la Politique Agricole Commune (PAC) de la CEEAC, du Programme Régional de la Sécurité Alimentaire de l’Afrique Centrale (PRSA-AC), du Programme Régional des Investissements Agricole et Nutritionnelle (PRIASAN), de la Stratégie de développement de la filière coton-Textile-Confection en Afrique Centrale et du Centre Régional de Santé Animale (CRSA), ainsi que leurs mécanismes de mise en œuvre ont été examinés et approuvés par les Ministres. Ils seront soumis XVIème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC prévu à N’Djamena du 23 au 24 novembre 2014.

Par ailleurs, les Ministres ont procédé à quelques recommandations au Conseil des Ministres de la CEEAC, au Secrétariat général de la CEEAC, à la Commission de la CEMAC, aux Etats membres et aux Partenaire Techniques et Financiers pour chacun, en ce qui le concerne, de faire de l’Agriculture le levier de la diversification économique et de l’intégration régionale, et par là, d’un outil efficace de lutte contre la pauvreté.