Douala, la capitale économique de la République du Cameroun accueille du 31 juillet au 02 août 2018 les participants venus des Etats membres de la CEEAC (Angola, Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RCA, RDC, Sao Tomé et Principe et Tchad)  dans le cadre d’un atelier de priorisation et de validation des chaines de valeur agricoles régionales.

Organisé par le Secrétariat général de la CEEAC avec l’appui financier et technique du Bureau de Recherche et Développement des cultures vivrières dans les zones Semi-Arides d’Afrique de l’Union Africaine (UA-SAFGRAD), l’objectif de cet atelier vise essentiellement à échanger sur les connaissances en matière de développement des chaines de valeur compétitives au niveau de la région Afrique centrale sur la base des expériences menées par les Etats membres.

La cérémonie officielle de cet atelier a été marquée par trois allocutions. Le premier discours, prononcé par Monsieur ABAKAR Mohammed, chef de Service Agriculture et Développement Rural de la CEEAC a mis l’accent sur l’importance des chaines de valeur dans le processus de l’intégration socioéconomique. Le second discours prononcé par Monsieur ALMEKASS Ahmed, Coordonnateur de l’UA-SAFGRAD, a interpellé les participants sur leurs rôles en ce qui concerne la priorisation des chaines de valeur sur la base des critères pertinents.

Atelier Chainedevaleurs 01 550Et enfin, le discours d’ouverture a été prononcé par Son Excellence Monsieur Henri EYEBE AYISSI, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) de la République du Cameroun. Dans son intervention, le Ministre a salué les actions réalisées par la CEEAC en matière de développement agricole surtout en ce qui concerne la mise en œuvre du Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) en Afrique centrale qui a permis au Cameroun de se doter de son Programme National d’Investissement Agricole (PNIA).

En ce qui concerne l’atelier, Monsieur Henri EYEBE AYISSI, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) a souligné l’intérêt de son pays à se positionner comme chef de file dans la sous-région afin de développer les chaines de valeur agricoles pour booster les échanges commerciaux dans le contexte de la zone de libre-échange continentale (ZLEC).

A l’issue de cet atelier, la CEEAC à l’instar des autres Communautés Economiques Régionales (CER) devra disposer d’une liste des chaines de valeurs agricoles au niveau régional. Il s’agira des chaines de valeur agrosylvopastorales et halieutiques prioritaires sur les quelles devront se positionner les Etats membres selon leurs potentialités et les avantages comparatifs pour les valoriser en vue de tripler les échanges commerciaux dans la sous-région Afrique centrale.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

A SUIVRE

LOGO REUNION CULTURE BZV

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.