Les locaux du Secrétariat général de la CEEAC ont abrité ce vendredi 27 juillet 2018 la cérémonie de signature de l'Aide-mémoire sanctionnant la mission de dialogue et d’identification du programme régional d’appui à l’entreprenariat jeune en milieu rural et péri-urbain d’Afrique centrale qui vient d'être conduit avec succès avec l'appui conséquent la Banque Africaine de Développement. La cérémonie était présidée par Madame Marie Thérèse Chantal MFOULA, Secrétaire Général Adjoint en charge de l’Intégration Physique Economique et Monétaire et en présence de Monsieur Andrès ODU MBA MOKUY, Secrétaire Général adjoint en charge du Département Intégration socioculturelle, de Monsieur Ali EYEGHE, Responsable pays de la Banque au Gabon et des experts des deux institutions.

La mission avait pour objectif de mener auprès de la CEEAC un dialogue en vue de l’identification d’un projet sous régional portant sur l’éducation, la formation, l’emploi, l’entreprenariat et la jeunesse en Afrique Centrale. Elle fait suite à la réception par la Banque de plusieurs requêtes de la CEEAC, notamment trois requêtes visant essentiellement la jeunesse.

Durant leur séjour, la délégation de la BAD, a tenu des séances de travail avec les Directeurs ainsi que les responsables des services techniques impliqués dans les trois projets de la CEEAC. Afin d’assurer une bonne coordination de l’aide dans la sous-région, les Agences des Nations – Unies impliquées dans les projets de la CEEAC, dont notamment le Projet Régional d’appui à l’Entreprenariat Jeunes en milieu rural et péri-urbain d’Afrique Centrale (PREJAC) le Projet de Pôles d’Excellence Technologiques Universitaires (PETU) et le Projet de Renforcement des Capacités des Jeunes en gestion de Mouvements Associatifs et en prévention des conflits et de violences, et contribution de la jeunesse à l’Alerte précoce pour la Paix et la Sécurité en Afrique Centrale (PRCJMA) ont été impliquées de façon étroite. Ces organes sont principalement l’UNESCO, la FAO et l’UNOCA.

Photo de groupeDans un mot introductif, Madame Marie Thérèse Chantal MFOULA a fait un bref exposé sur le but, le contexte, les résultats et les recommandations de la mission a  remercié au passage la BAD pour l’appui multiforme dont bénéficie la CEEAC. Elle a souligné que cette cérémonie constitue une parfaite illustration de la qualité de la coopération entre la BAD et la CEEAC. Aussi, « j’engage les deux parties à  poursuivre des efforts de collaboration en vue de renforcer l’efficacité des opérations et surtout d’affiner l’identification des activités retenues dans le projet ainsi que leurs coûts, dans la perspective de la mission de préparation prévue en octobre 2018 » a-elle recommandé.

Le Représentant résidant de la BAD au Gabon, Monsieur Ali EYEGHE, a vivement remercié  les autorités de la CEEAC. Il  a souhaité que la CEEAC mène un dialogue avec les Etats membres en vue d’une totale appropriation des projets et d’une contribution financière à leur réalisation. Il a enfin rassuré que la BAD s’attèlera à inscrire formellement le PREJAC au titre de projets à présenter au Conseil d’Administration en 2019.  

La cérémonie s'est clôturée par une séance de signature de l'Aide-mémoire qui résume les conclusions de la mission à savoir bâtir un projet intégré qui puisse disposer d’un volet de renforcement des compétences (incluant les éléments du PETU à l’exemple de l’Agriculture, de l’Agro-industrie, des TIC, de l’Environnement, du Bois, à titre pilote) et d’un volet Paix et Sécurité avec la contribution des jeunes à l’alerte précoce pour la prévention des conflits et la stabilisation de leurs communautés en zone rural et péri-urbain (pour inclure les éléments du PRCJMA).

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.