Visite du port de pointe-noire par les particpants à l'atelier

Pointe-Noire(Rép. du Congo), le 30 avril 2018-Les délégués à la 1ère Réunion du Comité régional de facilitation des échanges en Afrique centrale venus de la quasi-totalité des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC), de la Commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale(CEMAC) et des partenaires techniques et financiers ont consacré l’après-midi à la visite du Port autonome de Pointe-Noire.

Chaleureusement reçus par le Directeur général du Port autonomie de Pointe-Noire, Monsieur Séraphin BHALAT, les délégués ont suivi avec une attention particulière le film documentaire retraçant la genèse et le fonctionnement du port autonome de Pointe-Noire crée depuis 1934.

De ce documentaire d’une durée d’une dizaine de minutes, on peut retenir que le port autonome de Pointe-Noire est au cœur de l’économie congolaise et qu’il s’affirme incontestablement comme une administration dont cette économie tire une partie substantielle. Avec des exigences modernes qui consistent à concilier le respect de l’environnement et la recherche du profit, le port autonome de Pointe-Noire a le souci permanent d’optimiser la qualité des prestations ou des services qu’il offre dans l’optique de faire une place de choix au développement durable.

Le port autonome de Pointe-Noire se veut une plate forme logistique gérée avec professionnalisme par une équipe dynamique et expérimentée qui justifie l’importance vitale aussi bien au niveau national qu’au niveau international.

Le port déploie au quotidien le savoir faire de son personnel outillé dans différents domaines, afin de proposer des services adaptés aux besoins de ses partenaires et de ses usagers. Pilotage, remorquage, lamanage, avitaillement, entretien, petite réparation, aconage, consignation, transit, gardiennage…sont autant d’activités et de services assurés par le port.

LE PORT AUTONOME DE POINTE-NOIREDepuis que le programme de modernisation du port a été mise en place en 2009, sa capacité annuelle a plus que doublé, passant ainsi de 250 000 conteneurs à plus de 570 000 en 2014. Ce terminal maritime est désormais le plus grand port de l’Afrique centrale. Sa mission est d’être le moteur d’entraînement de l’économie du Congo, d’être au service de toute la sous-région et surtout garantir des prix compétitifs des produits sortant de l’Afrique.

Le port de Pointe-Noire a bénéficié depuis 2006 du Programme d’investissement prioritaire (PIP) financé par la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour un total de 40 milliards FCFA. Le reste du financement a été assuré par le port et ses partenaires à concurrence de 84 milliards FCFA. Le plus gros bailleur de fonds n’est autre que le groupe Bolloré Logistics Africas qui a injecté la somme de 374 milliards FCFA. En tout c’est un total d’environ 500 milliards de FCFA qui ont permis la réhabilitation de ce site.

Aujourd’hui plus de 9 millions de tonnes de marchandises transitent par le port autonome de Pointe-Noire. La forte production de pétrole et de bois de grume du pays lui a donné l’opportunité d’accroître son activité, le tout dans le respect des normes de sécurité et de sûreté.

Prenant la parole à l’issue de la projection du film, le Secrétaire général adjoint de la CEEAC, a félicité les responsables du port et les plus hauts dirigeants du pays d’avoir pu garder la vocation de transit du port au plan sous régional. Madame Marie Thérèse Chantal Mfoula a insisté sur la nécessité de renforcer les activités d’export des produits semi-finis en provenance de nos pays vers le monde extérieur afin de garantir la solidité de nos économies. « Réduisons l’exportation de nos matières premières brutes et remplissons nos conteneurs par des produits finis ou semi-finis », a-t-elle martelé.

La visite s’est poursuivie depuis les hauteurs de l’immeuble abritant la direction générale du Port, d’où l’on a pu admirer l’enchevêtrement des infrastructures portuaires. Un vin d’honneur a marqué à la visite et démontré à qui le voulait encore, l’hospitalité légendaire des dirigeants du Port Autonome de Pointe-Noire. 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.