Libreville (Rep.Gabonaise), le 14 mars 2018, le nouveau Ministre gabonais de l’Agriculture, de l’Élevage, Chargé du Programme Graine, M. BIENDI MAGANGA MOUSSAVOU a reçu à son Cabinet pour une prise de contact la délégation de la CEEAC conduite par le Secrétaire général Adjoint en charge du Département Intégration Physique, Économique et Monétaire (SGA/DIPEM), Mme Marie Thérèse Chantal MFOULA.

Le ministre était entouré pour la circonstance de Mme Patricia TAYE ZODI, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Agriculture et de ses proches collaborateurs. De son côté, le Secrétaire général Adjoint de la CEEAC était aussi accompagnée à cette rencontre de son staff du Service Agriculture et  Développement Rural.

En prenant la parole après échanges de civilités, madame MFOULA, au nom du Secrétaire général de la CEEAC, l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, a présenté ses vives félicitations au nouveau Ministre pour sa nomination et souhaité plein succès  dans ses nouvelles responsabilités. Madame MFOULA a réitéré l’engagement de la CEEAC à collaborer avec le Ministère Gabonais en charge de l'Aagriculture  pour le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la sous-région.

Ensuite, le SGA/DIPEM a fait un bref rappel sur les conclusions issues du Conseil des Ministres en charge de l’Agriculture, de l’Élevage et des Pêches de la CEEAC couplé à la Table ronde des bailleurs de Fonds pour le financement du Programme Régional d’Investissement Agricole et Nutritionnel (PRIASAN) tenu le 14 décembre 2017.

Madame MFOULA a profité de l’occasion pour rappeler les grands dossiers en cours dans le cadre de la vision de développement du secteur agricole proposée par les Ministres à l’issue de ces assises. De même, elle a rappelé au Ministre certaines dispositions déjà prises dans le cadre du suivi des recommandations contenues dans la « Déclaration Ministérielle de Libreville » en l’occurrence le fonctionnement du Comité de Suivi des engagements des Partenaires Techniques et Financiers et des Etats membres pris lors de la tenue du Business meeting régional.

Enfin, un point important souligné à l’attention du Ministre par la délégation de la CEEAC, est le versement par les Etats membres de leurs contributions respectives au Fonds Spécial Régional de Développement agricole (FSRDA). Cet outil qui centralise et gère tout appui permettant le développement du secteur agricole dans l’espace CEEAC.

CEEAC MIN Agr Gabon 550 02Après avoir suivi l'intervention du Secrétaire général Adjoint de la CEEAC, le Ministre a exprimé  ses remerciements à la CEEAC  pour cette première rencontre très enrichissante, et a affirmé sa reconnaissance et sa gratitude au message de félicitation et de soutien que lui a adressé le Secrétaire général de la CEEAC par la voix dson adjoint.

« Nous avons besoin de vous, de votre appui et de vos conseils sur les meilleurs voies et moyens en vue de répondre efficacement aux besoins alimentaires et nutritionnels de nos populations », a déclaré le Ministre BIENDI MAGANGA MOUSSAVOU, Président du Comité de Suivi de la Feuille de Route.

Enfin, tout en remerciant la CEEAC pour sa collaboration constante avec son Ministère, il a promis d'accorder la priorité au suivi des recommandations de la feuille de route issue du dernier Conseil des Ministres en charge de l’Agriculture, de l’Élevage et des Pêches de la CEEAC.

S'agissant du paiement de la contribution gabonaise de 200.000 Dollars US pour le Fonds Spéciale Régional pour le Développement Agricole (FSRDA),  Le Ministre a précisé que toutes les dispositions sont d’ores et déjà prises pour que ce paiement s'effectue au cours de cette année 2018.

C’est sur cette note d’espoir qu’a pris fin cette première rencontre de travail avec le nouveau Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage chargé du Programme GRAINE.