Réunis depuis deux jours, les Experts et Points Focaux Nationaux du Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) des Etats membres de la CEEAC ont mis fin à leurs travaux ce mercredi 13 décembre 2017 autour de 21h30.

Y ont également pris part, les Représentants, Cadres et Experts  du Secrétariat général de la CEEAC, de la Commission de la CEMAC, du Secrétariat Général du COMESA, de la COMIFAC, de la FAO, de l’APESS, de la PROPAC, du CORAF/WECARD, du CILSS, de l’ITA,  et de l’Agence du NEPAD.

 

Durant ces deux jours, les échanges ont porté sur (i) l’évaluation de l’état de mise en œuvre des Programmes Nationaux d’Investissement Agricole, de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) dans les Etats membres ; (ii) la présentation de la situation actuelle du développement du secteur agricole et rural dans l’espace communautaire de la CEEAC ; (iii) l’examen et la validation de la déclaration dite « Déclaration de Libreville » des Etats Fin Tvx Exprt Agri 550 02membres de la CEEAC, en soutien au développement du secteur agricole et rural ; (iv) l’examen et la validation du projet de Décision institutionnalisant la session extraordinaire du Conseil des Ministres de la CEEAC en charge de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche ; (v) l’examen et l’adoption d’une feuille de route des actions prioritaires à mener en vue d’une mise en œuvre réussie des PNIASAN et du PRIASAN et, (vi) les programmes d’investissements ainsi que de la définition d’une approche commune Etats membres – CEEAC – PTF pour le financement des PNIASAN et du PRIASAN à travers l’examen et la validation d’une feuille de route à soumettre pour adoption lors de la Session extraordinaire du Conseil des Ministres en Charge de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche prévue le 14 décembre 2017.

Au terme des travaux, les participants ont exprimé leurs remerciements aux plus Hautes Autorités de la République gabonaise pour l’accueil ainsi que toutes les commodités et facilités multiformes qui leur ont été accordées. La réunion s’est achevée par le mot de clôture du Président des Travaux.