Yaoundé, le 04 avril 2017-Les travaux de la Réunion des Ordonnateurs nationaux et régionaux du Fonds Européen de développement(FED) ont démarré ce matin dans la capitale camerounaise. Prennent part auxdits travaux, des délégués des pays(Ordonnateurs Nationaux), des organisations régionales(Ordonnateurs Régionaux) et ceux de la société civile. La délégation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC), forte d’une dizaine d’experts, est conduite par le Secrétaire général, l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI.

  •  L’objectif

Les assises de Yaoundé visent entre autre (01) de faire la revue à mi-parcours du 11ème FED aux fins d’y apporter des réorientations liées à l’adaptation aux mutations thématiques engendrées par l’adoption du nouveau consensus européen sur le développement, (02) la prise en compte dans la gestion de la crise économique et financière actuelle, d’une dynamique d’intégration englobant la vocation régionale de l’Accord de Partenariat Economique avec l’Union Européenne, (03) et les perspectives post 2020 de l’Accord de Cotonou combinant l’approche conjointe ACP-UE de l’Agenda 2030 des objectifs de développement durable.

  • Déroulement des travaux

Après la cérémonie d’ouverture, les participants ont écouté tour à tour les différentes interventions des ordonnateurs nationaux et régionaux sur la mise en œuvre des programmes indicatifs nationaux et régionaux du 11ème FED. Après ces échanges d’expériences, les ordonnateurs ont planché sur le document de stratégie intra-ACP et programme indicatif 2014-2020.

En après midi, deux communications conjointes de l’Union Européenne notamment sur le nouveau consensus européen sur le développement et sur le partenariat renouvelé avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du pacifique ont été faites avant de clore la journée par la stratégie de développement du secteur privé sous le 11ème FED.

Ø  Programme indicatif régional 2014-2020 pour l'Afrique centrale(PIR 11ème FED)

L'enveloppe régionale du 11ème Fonds européen de développement (FED) pour l'Afrique centrale prévoit un montant initial de 350 millions d'euros et 2,4 milliards d’Euros d’allocations-pays qui seront consacrés à soutenir les efforts de développement aux niveaux nationaux et à l’échelle régionale dans 3 domaines prioritaires:

  • Intégration politique et coopération en matière de sécurité et de paix;
  • Intégration économique et commerciale;
  • Gestion durable des ressources naturelles et de la biodiversité.

Ø  Les chances de succès de la réunion de Yaoundé

De l’avis de nombreux participants, le succès de ces assises repose sur l’impulsion qui se dégagera des échanges, quant à l’accélération de la mise en œuvre des programmes Indicatifs Nationaux(PIN) et du Programme Indicatif Régional(PIR), ainsi qu’à la complémentarité opérationnelles de ces deux instruments, dans l’optique d’une réelle optimisation des gains d’intervention du FED en Afrique Centrale.

 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.