Du 5 au 12 novembre 2016 s’est déroulée à Tunis capitale de la Tunisie une mission du secrétariat général de la CEEAC avec l’appui financier de la Banque Mondiale. Cette mission de rapatriement des applications et de la base de données du SIE était conduite par Monsieur  Désiré NDEMAZAGOA BACKOTTA, Chef de Service Energie et Eau, accompagné de Monsieur Narcisse ODOUA, Ingénieur Informaticien et Webmaster à la CEEAC.

L’objectif de la mission était de maitriser le concept de développement et de mise en œuvre du Système d’Information Régional sur l’Eau afin que cet outil soit mis à la disposition du programme CEEAC ACP-UE sur la Réduction des Risques de Catastrophe (RRC) avec pour principal résultat attendu, le rapatriement au siège de la CEEAC à Libreville des applications et de la base de données SIE avec toutes ses composantes connexes.

Pour mémoire, Le Système d’Information sur l’Eau (SIE) a été développé par la Coordination de l’Unité de Démarrage du Centre Régional de Coordination de la gestion des Ressources en Eau de l’Afrique Centrale avec l’appui du Groupement ST2i International et STUDI International. Le SIE permet  de disposer de données et d’informations fiables sur l’état des ressources en eau et de leurs usages dans l’espace communautaire en vue d’en assurer un suivi dynamique, de permettre un échange de données et informations entre les différents acteurs et de produire en même temps des outils d’aide à la décision. 

Mission ST2ix550 BLe SIE de la CEEAC dans sa globalité sera un ensemble de systèmes d'informations inter-reliés dont le but ultime est d'assurer la bonne gouvernance de l'eau au niveau d'un regroupement de pays géographiquement voisins. Il jouera le rôle d’un système fédérateur des données et des informations sur les ressources dans les pays membres de la CEEAC. Il permettra de renforcer les échanges de données et des informations sur l’eau entre les pays et les institutions économiques régionales, les différents organismes de bassin transfrontaliers (ABN, CBLT, CICOS, etc.) et les autres organisations telles que la BAD, la FAO, l’UNEP, le JMP/UNESCO/OMS, l’AMCOW, etc.

La mission a eu plusieurs séances de travail avec le staff et les Ingénieurs  du Groupement ST2i International et STUDI International pour atteindre les résultats attendus de ladite mission. Les différents échanges ont permis à la délégation de la CEEAC de connaitre d’avantage le Groupement ST2i International et STUDI International ainsi que s’approprier les outils du SIE  sur les aspects (i) d’Installation et de configuration du serveur et de la plateforme  cartographique, (ii) d’installation des applications de consultation des données, de back-office et des  modules cartographie, d’intégration et synchronisation, de production et de diffusion de l’information.

A la fin de la mission, les Experts de la CEEAC ont acquis la capacité d’administrer et d’exploiter les applications du SIE ainsi que d’élaborer les formats de production et de diffusion de l’information sur l’eau et  sur les catastrophes liées à l’eau. La base de données SIE avec toutes ses composantes connexes ont été   rapatriées au siège de la CEEAC à Libreville.