Du 25 au 28 juillet 2016 à l’Hôtel Mont fébé de Yaoundé au Cameroun a lieu la réunion des Experts pour l'opérationalisation du Centre d’Application et de Prévision Climatologique de l’Afrique Centrale (CAPC-AC) avec l’Appui de la Banque Africaine de Développement (BAD), Prélude au 2ème Conseil des Ministre d’Afrique Centrale en charge de la météorologie en vue de l’adoption des textes statutaires et organique du Centre d'Application et de Prévision Climatologique de l'Afrique Centrale (CAPC-AC).

En effet, L’Afrique Centrale, comme la plupart des autres régions du monde en général et d’Afrique en particulier, n’est pas épargnée par des anomalies et des extrêmes climatiques aux impacts socio-économiques et environnementaux importants. En plus de cette réalité déchirante, le rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) de 2007 indique que l'augmentation de ces extrêmes sera plus probable au XXIème siècle avec des conséquences désastreuses si des mesures d'atténuation et d'adaptation ne sont pas prises dans l’immédiat.

Ouverture climat01C’est ainsi que, lors de la 8ème Session ordinaire de l’Assemblée de l’Union Africaine en 2007, de vives préoccupations avaient été exprimées au sujet de la vulnérabilité des secteurs socio-économiques et des systèmes de production africains face à la variabilité et au changement climatique. De nombreux appels avaient alors été lancés en vue de l'amélioration des outils d'analyse des données relatives aux changements climatiques pour fournir des informations qui soient crédibles et pour intégrer l'adaptation dans les processus décisionnels. Ainsi est né le projet de création d’un Centre Climatologique Régional (CCR) en Afrique Centrale pourrépondre aux besoins en informations et services climatologiques fiables devant permettre de réduire la vulnérabilité au changement climatique et, favoriser la résilience climatique dans le cadre des investissements pour le développement des pays de la sous-région Afrique Centrale.

Pour donner corps à toutes ces démarches, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), réunis en Conférence à N’Djamena, ont, par Décision N°72/CEEAC/CCEG/XVI/15 du 25 mai 2015, créé le Centre d’Application et de Prévision Climatologique de l’Afrique Centrale (CAPC-AC) avec siège à Douala au Cameroun. Ce projet est manifestement la conséquence des recommandations et des déclarations issues d’une série de réunions internationales, continentales et régionales.

Nos experts auront donc au cours de cette réunion à travailler sur les projets de textes relatifs à l'organisation et au fonctionnement du CAPC-AC élaborés par la CEEAC en collaboration avec l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et le pays siège pour un démarrage effectif de ce nouvel organisme spécialisé de la CEEAC.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.