Il s'est tenu du 10 et 11 mars 2016 à Kinshasa (RDC), l’atelier régional de validation des conclusions de l’étude d’élaboration du projet de convention pour la prévention de conflits liés à l’utilisation des ressources en Eau de l’Afrique Centrale.
Huit des 11 pays membres de la CEEAC ont pris part aux travaux, ainsi que les délégations du secrétariat général de la CEEAC, les Organisations nationales, régionales et internationales comme  la Banque Africaine de Développement, Global Water Partnership /Afrique Centrale, la Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE) , la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique/Bureau Sous Régional Afrique Centrale, la Commission Internationale des Bassins Oubangui et Sangha, et du Réseau des Plates-formes Nationales des ONG de l’Afrique Centrale, sans oublier le Consultant International Monsieur GARANE Amidou qui a élaboré le document.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la Présidence du Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable de la République Démocratique du Congo. Trois allocutions ont été prononcées successivement par Monsieur Désiré NDEMAZAGOA BACKOTA, Chef de Service Eau et Energie, Coordonnateur du Centre Régional de coordination de la Gestion des Ressources en Eau de l’Afrique Centrale (CRGRE) représentant le Secrétariat Général de la CEEAC, par Monsieur Charles NGANGOUE, Représentant le Secrétariat Exécutif du Conseil des Ministres Africains de l’Eau, et par Son Excellence Monsieur Eluis MUTIRI –WA – BASHARA, Ministre du Tourisme de la République Démocratique du Congo assurant l’intérim du Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable.

Apres la cérémonie d'ouverture et la mise en place du bureau, les participants ont suivi et échangé sur deux communications portant respectivement sur les Conventions des Nations Unies sur l’Eau et sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux ( faite par UNECE) et celle concernant le Partage d’expériences : Cas du Bassin du Nil ( Ministère en charge de l’Irrigation de l’Egypte). Les participants ont ensuite procédé à l'examen approfondi des trois documents élaborés par le Consultant soumis à leur attention à savoir,  (i) le document de diagnostic juridique et institutionnel de gestion des ressources en eau dans la CEEAC, (ii) le Projet de Convention pour la prévention et la résolution des conflits liés à la gestion des ressources en eau en Afrique centrale et (iii) la feuille de route de validation et de la ratification du projet de ladite convention.

 
EAU KIN02Au terme des travaux, les participants ont procédé à la validation technique du rapport provisoire de l’étude sous réserve de la prise en compte des observations et des contributions du présent atelier. A cet effet, ils ont formulé les recommandations suivantes :

 
A l’endroit du Secrétariat général de la CEEAC : (i) Mobiliser les ressources financières pour une rencontre régionale de restitution des améliorations du rapport de l’étude et (ii) Soumettre dans un délai raisonnable aux partenaires techniques et financiers, notamment la Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, la requête de financement de l’atelier régional de restitution et validation de la version améliorée des livrables de l’étude aux partenaires techniques et financiers.

A l’endroit des Etats Membres de la CEEAC : (i) Organiser une réunion multisectorielle nationale de restitution de la version améliorée des livrables de l’étude et (ii) Procéder à la ratification des Conventions des Nations Unies sur l’eau et sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux.

 
A l’endroit des partenaires techniques et financiers : D’appuyer financièrement et techniquement la mise en œuvre de la feuille de route en vue de l'adoption et ratification du projet de Convention de prévention des conflits liés à l’utilisation des ressources en eau partagées de l’Afrique Centrale.

 
La réunion a été clôturée par Monsieur Jean-Paul MWAMBA NYEMBO, Directeur des Ressources en Eau du Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable de la République Démocratique du Congo.

 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.