Libreville abrite, depuis ce lundi 23 juillet 2018, un atelier de relecture des Textes et Concepts de la Force Multinationale de l’Afrique Centrale (FOMAC). Ouvertes en présence du Secrétaire général Adjoint de la CEEAC en charge du Département de l’Intégration Humaine, Paix, Sécurité et Stabilité, le Général Pierre Garcia BABOUMA, ces assises, qui se tiennent au Siège de l’État Major Régional de la FOMAC, regroupent des Chefs, sous-chefs et des experts des différentes composantes de cet État Major Régional.  

La rencontre vise à procéder à un état des lieux du cadre structurel et organisationnel de la FOMAC en référence au corpus éponyme de la Force Africaine en Attente (FAA) de l’Union Africaine, identifier les documents conceptuels, doctrinaux, procéduraux ainsi que les directives particulières régissant respectivement la FAA et la FOMAC afin d’élaborer les avant-projets des textes de la FOMAC.

FOMAC 550 02Lors de la cérémonie d’ouverture de l’atelier, le Général de Brigade Prosper NGOIE ALI'MWA-MUTIMPA, au nom du Chef d’Etat Major Régional de la FOMAC, empêché, a fait remarquer qu’en se « basant sur les résultats de la mission d’Auto-évaluation effectuée en 2017 dans chaque État Membre de la CEEAC, des difficultés de mise en œuvre de certaines capacités du fait de la vacuité conceptuelle ont été mises en exergue ». Aussi a-t-il souhaité que les éléments nécessaires à la finalisation des projets de concepts à soumettre à l’examen des participants à l’atelier d’harmonisation des textes et concepts de la FOMAC programmé en octobre prochain soient obtenus à la fin des travaux. « Je ne doute pas de notre ferme volonté et de notre détermination habituelle à couvrir tous les aspects de la thématique de l’atelier », a-t-il conclu son projet.

C’est sur cette note que l’atelier dont les travaux prennent fin le 25 juillet 2018 prochain, a été déclaré ouvert.