Pointe-Noire, le 03 octobre 2014

 

Photo de famille

La Réunion de calage tenue du 01er au 03 octobre 2014 à Pointe-Noire consacre la fin des préparatifs de l’Exercice Loango 2014. Cette réunion co-organisée par le Secrétariat Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et la République du Congo avec le concours financier du Programme d’Appui à l’Architecture de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine sur les ressources de la Facilité Africaine pour le maintien de la Paix de l’Union Européenne, avait pour objectif de vérifier et de s’assurer, avant le début de la projection des troupes, de la cohérence globale du dossier de l’exercice dans les domaines essentiels et la faisabilité de l’Exercice à la période prévue.

 

Les travaux ont porté sur les grands centres d’intérêt suivants :

-     point sur la mission d’évaluation des contingents  des huit (08) Etats visités ;

-     point sur les contributions financières et l’évaluation de la capacité à faire jouer l’Exercice ;

-     évaluation des contributions en personnels et matériels majeurs des Etats et confirmation de leur participation ;

-     point sur les réalisations des projets humanitaires au profit des populations de la zone d’exercice;

-     point sur le niveau de préparation des structures logistiques ;

-     examen et approbation des plans de projection de la Force ;

-     validation du plan d’implantation des PC et unités ;

-     point sur l’accord relatif au statut de la FOMAC lors de l’exercice « LOANGO 2014 » et des arrangements techniques entre les Etats contributeurs et la République du Congo ;

-     mise à jour du chronogramme détaillé de la phase finale de l’Exercice ;

-     bouclage du dossier d’animation (warm-up, CPX et FTX) ;

-     retraitement du dossier de l’évaluation et du RETEX ;

-     mise à jour du dossier VIP ;

-     information sur la situation du CRESMAC prélude à l’inauguration de son siège.

A l’issue des échanges fructueux, les résultats suivants ont été atteints :

-        « l’état prêt » des contingents  des huit (08) Etats visités en termes de personnels et de matériels majeurs, nonobstant l’indisponibilité de l’escadron blindé du Cameroun et de l’escouade des fusiliers marins de Guinée équatoriale ainsi que le retard d’engagement du navire amphibie David EYAMA ;

-     L’annonce des versements des cotisations par certains Etats ;

-     L’actualisation de l’effectif global de l’exercice à hauteur de 2950 hommes ;

-     La réalisation à 80 pour cent  des projets humanitaires au profit des populations de la zone d’exercice ;

-     La finalisation et la validation du plan de soutien logistique ;

-     La mise à jour des plans de projection stratégique de la Force notamment aérienne intégrant le retard d’engagement du navire David EYAMA dans la phase de projection ;

-     Le plan d’implantation des PC et unités, le chronogramme détaillé de la phase finale de l’Exercice,  le dossier d’animation (warm-up, CPX et FTX), le dossier de l’évaluation et du RETEX ainsi que le dossier VIP, ont été actualisés ;

-     La signature et la transmission à la République du Congo  des arrangements techniques par cinq (05) Etats contributeurs tandis que trois (03) autres sont en attente ;

-     La confirmation par le Secrétariat Général de la CEEAC de l’inauguration du siège du CRESMAC à l’issue de la cérémonie de transfert d’autorité le 20 octobre 2014.

La réunion a conclu de la faisabilité de la phase finale de l’exercice dans les délais fixés dans l’échéancier réajusté, tout en recommandant au Secrétariat Général de la CEEAC, de diligenter la mise à disposition des ressources financières en vue de couvrir les besoins incompressibles restants avant le début des projections fixé au 10 octobre 2014.

Un rapport détaillé des travaux en cours de finalisation assorti des instructions particulières du DIREX sera transmis aux contingents avant le début des projections.

Les officiers de marque ont été instruits pour assurer une large diffusion et appropriation des conclusions de la présente réunion.