Douala, le 14 juillet 2014

Formation des formateurs en securite maritime de la ZoneD photo d'ensemble

Ouverture ce matin dans la capitale économique camerounaise d’un atelier de formation de formateurs sur la sécurité maritime des pays membres de la Zone D. Prennent part à ce premier atelier, les stagiaires du Gabon et du Cameroun. Le deuxième atelier se tiendra à Malabo et réunira en plus des stagiaires actuels, ceux des pays n’ayant pas pris part au premier séminaire, notamment du Congo et de la Guinée Equatoriale. Organisé conjointement par le secrétariat général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) et l’Union Européenne par le biais de son projet d’appui à la CEEAC pour les questions de Paix et de sécurité (PAPS II), cet atelier vise à doter les différents navires destinés à sécuriser l’espace maritime de la Zone D d’un équipage bien formé, compact et efficace pour adresser les actes répréhensibles de toute nature dans l’espace maritime commun de ladite Zone.

Trois allocutions ont été prononcées au cours de la cérémonie d’ouverture : le mot de bienvenue du Capitaine de Frégate FONKOUA MBA Sylvestre, chef du Centre Multinational de Coordination de la Zone D ; le mot du représentant de l’Union Européenne, chef de projet PAPS II, monsieur DIRK CAUWENBERGH ; et le discours d’ouverture du général de Division SALY MOHAMADOU, Commandant de la 2ème Région militaire interarmées, au nom du ministre de la Défense empêché.

 

Pendant quatre jours, les participants vont plancher sur les règles d’engagement et de comportement, les techniques de rédaction d’un procès verbal d’infractions, les notions sur les moyens de détection, et le renseignement maritime sans oublier les procédures standardisées de commandement et de contrôle.

Les travaux prendront fin le vendredi 18 juillet 2014.