La capitale gabonaise a abrité Du 22 au 25 avril 2014, une réunion de concertation entre les services du secrétariat général de la CEEAC et une délégation de la République du Congo relative à l’évaluation du processus de planification et de financement de l’Exercice « Loango 2014 », sous la très haute coordination de Son Excellence, Monsieur le Secrétaire Général de la CEEAC, l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, assisté du chef d’état-major général des forces armées congolaises de la République du Congo, directeur de l’exercice, chef de délégation du Congo le Général de division Guy Blanchard OKOÏ et du chef d’état-major régional de la FOMAC, directeur de l’exercice adjoint 1, chef du groupe de planification ad’hoc « CEEAC-CONGO de l’exercice « Loango » le Général de Division Daniel Raymundo SAVIHEMBA.

 Objectifs de la réunion de concertation

Cette réunion de concertation, qui a été suggérée par la lettre du secrétaire général de la CEEAC relative à une demande de préfinancement de 2014 » par la République du Congo, pays-hôte de l’exercice, portait essentiellement sur une évaluation du processus de planification et de montage de l’exercice aux fins de dégager des informations nécessaires permettant à la République du Congo de donner une réponse à la requête de CEEAC.
Elle devrait permettre d’élaborer les documents ci-après :

  • Chronogramme de pilotage politico-stratégique du SG/CEEAC ;
  • Chronogramme réajusté des activités majeures de l’exercice « Loango 2014 » ;
  • Budget prévisionnel de l’exercice « Loango 2014 » ;
  • Directive administrative, financière et comptable de l’exercice « Loango 2014 »
  • Lettre explicite à la demande de préfinancement de l’exercice « Loango 2014 » entre le SG/CEEAC et le Congo ;

Résultats obtenus

La réunion de concertation a permis de (01) finaliser la mise en cohérence des documents de planification, financiers et juridiques, (02) d’analyser le budget de l’exercice en mettant en exergue les activités qui devront être financées par la CEEAC et ses partenaires internationaux d’une part et celles qui seront prises en charge par la contribution des Etats-membres, objet de la demande de préfinancement à l’intention du pays-hôte d’autre part, (03) de proposer à la signature du secrétaire général de la CEEAC les lettres et documents indiquant que le secrétariat général a endossé et s’est approprié les différentes recommandations issues des réunions de planification en vue de les mettre en œuvre selon les instructions de la 5ème réunion extraordinaire du Conseil des Ministres du COPAX du 16 septembre 2013 à Libreville, (04) de relever la nécessité de soumettre d’urgence à la validation d’une réunion extraordinaire du Conseil des Ministres du COPAX les propositions des trois variantes des dates de réalisation de la phase finale de l’exercice.

Recommandations

Les participants à la réunion de concertation, ayant pris acte de la nécessité de donner une dynamique managériale appropriée pour l’organisation et la tenue réussie de l’exercice de la CEEAC « Loango 2014 », ont recommandé de :

  1. Obtenir la validation du processus de planification de l’exercice par l’organisation dans la période du 06 au 10 mai 2014 à N’Djamena, République du Tchad,  d’une réunion extraordinaire du Conseil des Ministres du COPAX ;
  2. Valider, avec diligence, le budget de l’exercice et la directive administrative, financière et comptable ;
  3. Faire parvenir, dans les délais les plus brefs, aux Etats-membres de la CEEAC la totalité des documents élaborés et sensibiliser les Etats à faire face à leurs différentes obligations par rapport à l’exercice ;
  4. Encourager le secrétariat général de la CEEAC et ses services techniques à notifier aux Etats-membres la suite de la programmation des activités permettant à ceux-ci de disposer d’un préavis de préparation plus adéquat pour se garantir d’une appropriation et d’une participation de tous ;
  5. Formaliser la responsabilité du département de l’intégration humaine, paix, sécurité et stabilité dans le suivi et la conduite de la mise en œuvre des recommandations en s’appuyant sur l’état-major régional de la CEEAC et la direction de l’exercice « Loango 2014 » ;
  6. Améliorer le dialogue de commandement et d’administration au sein des services du secrétariat général de la CEEAC en vue de rendre systématique le processus d’endossement des recommandations issues des réunions techniques et des instances du COPAX ;
  7. Encourager la République du Congo à examiner avec bienveillance la requête de préfinancement formulée par le Secrétariat Général de la CEEAC.

Il a enfin été précisé que le rapport de concertation « CEEAC-CONGO » et ses annexes font partie intégrante des documents d’orientation de l’exercice « Loango 2014 ».

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.