Libreville, le 23 août 2016- Quatre jours avant l’élection présidentielle du 27 août 2016 au Gabon, les chefs des missions d'observation électorale de l’Union Africaine et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique  Centrale(CEEAC) ont tenu à mettre les pendules à l'heure, afin de contribuer au mieux à la réussite du scrutin. A l'initiative de l'institut d'appui électoral et à la démocratie en Afrique(EISA),  il s'est ouvert dans la capitale gabonaise un séminaire regroupant les missions d'observation électorale des deux institutions avec pour objectif, de mettre les observateurs dans le bain des mécanismes et des particularités du système électoral gabonais.

La cérémonie d’ouverture a été placée sous la direction du Chef de la Mission d’observation de l’Union Africaine, ancien président de l’île Maurice CASSAM UTEEM qui avait à ses côtés le chef de la mission électorale de la CEEAC ABOU MOUSSA.

D'entrée de jeu, le président de la séance a demandé aux participants d'observer un certain nombre de préceptes qui concourent à la bonne conduite d'un observateur, à savoir:

Le  respect des lois et règlements en vigueur au Gabon, le principe de la neutralité et de la non ingérence dans les affaires des partis politiques, s’abstenir de toute déclaration sans en avoir reçu mandat du chef de la mission, ne pas se permettre de faire des conclusions hâtives, s’abstenir de tout commentaire auprès des médias ou du public afin de ne pas être considéré comme des partisans d’un tel ou tel autre camp, respecter les règles de bonne conduite, a martelé CASSAM UTEEM qui a insisté sur le professionnalisme des observateurs des deux organisations.

SEMINAIRExELECx450Pour sa part, M. Abou Moussa a mis un accent  sur le respect des institutions qui nous ont fait confiance en venant les représenter ici. Notre professionnalisme et le respect des consignes précises nous permettrons de sortir de cette élection honorés, a conclu le chef de la mission d'observation électorale de la CEEAC.

Le programme du séminaire est très chargé. Les participants ont échangé sur le contexte historique et politique de l'élection du 27 août 2016, sur le cadre juridique de l'élection du président de la République, sur la méthodologie d'observation du jour du vote, sur le code de conduite des observateurs et le plan de déploiement et la distribution des kits d'observation.

La journée de demain sera consacrée en partie aux échanges avec les partis politiques et les représentants des candidats.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.