Bujumbura, le 22 janvier 2015

Il se tient depuis le 21 Janvier dernier dans la capitale Burundaise un atelier d’appropriation et de  validation technique de l’avant – projet de feuille de route 2015-2020 sur le développement des

capacités de la CEEAC en matière d’appui budgétaire et administratif aux missions de paix en Afrique Centrale. La clôture de cet important atelier est prévue pour le 28 Janvier 2015.

 

La Première Session de cet atelier qui se tient à ROYAL PALACE HOTEL de Bujumbura est initiée dans le cadre de la mise en œuvre du 2ème Projet d’Appui en matière de Paix et de Sécurité (PAPS II) financé par l’Union Européenne. Cette première session a connu principalement la participation des Experts de la CEEAC qui ont la charge de la finalisation et l’appropriation du projet de feuille de route esquissé par les consultants.  Cette rencontre permettra notamment d’affiner le cadre logique et le contenu de la feuille de route qui sera soumise  aux Experts des Etats membres de la CEEAC.  Par ailleurs, les travaux de la Deuxième session se dérouleront du 26 au 28 Janvier 2015.

Au cours de la  cérémonie d’ouverture de cet atelier Madame Clotilde NIZIGAMA Secrétaire Général Adjoint de la CEEAC, représentant Son Excellence, L’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI,Secrétaire Général de la CEEAC  a tenu à formuler ses remerciements aux autorités Burundaises, au Ministre des relations Extérieures du Burundi représenté, au nom des Experts du Secrétariat général de la CEEAC pour l’accueil et les facilités qui ont été consenties par le Gouvernement du Burundi.

Il faut rappeler que cet atelier fait suite au Séminaire sur le renforcement de Capacités  de la CEEAC en matière de planification budgétaire des missions de Paix, tenu les 2 et 3 Juin 2014 à Kinshasa (RDC). La rencontre de Kinshasa avait notamment permis aux Experts des Etats de se familiariser Aux  principes et normes régissant le cycle de planification, de programmation et de mise en œuvre du budget d’une mission de paix. Au terme des travaux, les séminaristes avaient recommandé à la CEEAC, d’élaborer une Feuille de route sur le formatage des capacités d’appui budgétaire et administratif, dans une perspective plus large de la mise en place d’une stratégie globale d’appui aux missions de paix en Afrique centrale.
 

Le présent avant-projet de Feuille de route 2015-2020 examiné par les Expert de la CEEAC depuis 3 jours s’inscrit dans ce cadre. Il vise à mettre en place dans un délai de cinq ans une stratégie globale d’appui aux missions de paix en Afrique centrale, qui réponde mieux aux besoins des Etats membres de la CEEAC.