N’djamena, le 21 novembre 2014

Cérémonie d'ouverture du Conseil des MinistresAprès quatre jours de travaux de la commission consultative, le tour est  revenu aux ministres de démarrer  les leurs ce matin dans la capitale tchadienne. Deux discours ont été prononcés au cours de la cérémonie d’ouverture : l’allocution du Secrétaire général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI et le discours d’ouverture du ministre tchadien de l’économie, du commerce et du développement touristique, président du Conseil des ministres AZIZ MAHAMAT SALEH.

Pendant deux jours, les ministres vont examiner cinq rapports à savoir :

  • Rapport du Secrétaire général de la CEEAC ;

  • Rapport de la commission consultative ;

  • Rapport du contrôleur financier ;

  • Rapports d’audit comptable (de deux exercices)

    Les ministres vont également apprécier le niveau d’exécution des missions assignées par les Chefs d’Etat lors de la 15è session ordinaire de leur conférence tenue ici à N’djamena en janvier 2012.

    Ils passeront aussi au peigne fin les dossiers liés aux crises qui touchent certains Etats membres de la CEEAC(le cas de la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo), les questions de sécurisation  du Golfe de Guinée, de prévention des conflits, les dossiers sur les grandes infrastructures, ceux relatifs à la libre circulation des personnes et des biens, à la promotion de l’agriculture et la protection de l’environnement. La rationalisation des deux Communautés Economiques régionales (CEEAC-CEMAC), les négociations de l’Accord de Partenariat Economique entre l’Afrique Centrale et l’Union Européenne feront aussi l’objet d’une attention toute particulière du Conseil des ministres.

    Cérémonie d'ouverture Conseil des Ministres, Une vue de la salle.          Le Secrétaire général de la CEEAC s’est félicité des résultats engrangés dans les différents domaines de concentration. L’ambassadeur ALLAM-MI a par ailleurs souligné l’épineuse question du fardeau des arriérés des cotisations que trainent les Etats et son impact sur le fonctionnement de l’institution communautaire. Il a proposé la mise en place d’un fonds spécial d’urgence en vue d’assainir la gestion des ressources humaines et financières du Secrétariat général et de mener les actions nécessaires à même de conduire la CEEAC vers la réforme institutionnelle d’ici 2017.Photo d'ensemble Ouverture Conseil des Ministres

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.