Dans le cadre de sa tournée au sein des Communautés Economiques Régionales, le Chef de l’unité de la réforme institutionnelle de l’Union Africaine, le Professeur Pierre MOUKOKO MBONJO, Ancien Ministre des Relations Extérieures du Cameroun, a été l'hôte, hier 14 avril 2018, du Secrétariat général de la CEEAC.

Au cours de l’audience que lui a accordée l’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire général de la CEEAC, le Chef de l’unité de la réforme institutionnelle de l’Union  Africaine a indiqué l’objet de sa visite à savoir « mener des consultations  approfondies sur la réforme de l’Union Africaine, notamment sur la nécessité d’une division claire de travail et d’une collaboration efficace entre l’Union Africaine, les Communautés Economiques Régionales, les Mécanismes Régionaux, les Etats membres et d’autres institutions continentales conformément au principe de subsidiarité ».

En effet, en janvier 2017, la Conférence de l’Union Africaine (AU) a décidé d’engager une réforme institutionnelle profonde de l’organisation continentale. Au cours du sommet de janvier 2018, les premiers résultats ont été présentés dans le Rapport sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du processus de réforme institutionnelle de l’UA. « Des propositions détaillées et des recommandations sur la division du travail ci-dessus évoquée sont attendues au Sommet de juillet 2018 à Nouakchott en Mauritanie », a précisé l’Ancien Ministre des Relations Extérieures du Cameroun.

ALLAM MI MOKOKO BONDJO 550 03L’Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI s’est félicité de la visite du Professeur Pierre MOUKOKO MBONJO au moment où la CEEAC, elle aussi, est de plein pied dans son processus de réforme institutionnelle. Aussi après avoir fait le point sur l’état d’avancement de ce processus, il a salué l’initiative de l’Union africaine d’échanger avec les Communautés Economiques Régionales en général et la CEEAC en particulier et de prendre en compte leurs propositions et recommandations dans son processus de réforme institutionnelle, « ce qui à terme devrait renforcer les relations entre l’UA et les CER telles que régies par le protocole de 2008 et le Protocole d’accord sur la Coopération dans le domaine de la paix et de la sécurité entre l’UA, les CER et les mécanismes de coordination des brigades régionales en attente de l’Afrique de l’Est de l’Afrique du Nord » a-t-il souligné.

La visite du Chef de l’unité de la réforme institutionnelle de l’Union Africaine s’est poursuivie par une réunion de travail présidée par le Secrétaire général adjoint de la CEEAC en charge du Département Programme, Budget et Ressources Humaines, en présence des Secrétaires généraux adjoints en charges des Départements Paix et Sécurité, Intégration Socioculturelle, et les différents Experts. L’issue des travaux a été sanctionnée par un document contenant des propositions et des recommandations de la CEEAC et remis au Professeur Pierre MOUKOKO MBONJO.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.