Libreville, le 20 novembre 2015- Dans le cadre des activités de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) relatives à la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du Bassin du Congo (PACEBCo), l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (ENEF) et l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) ont bénéficié d’un don en matériels didactiques et en équipements des Ecogardes du Parc National des Monts de Cristal grâce au financement du Fonds Africain de Développement (FAD).

 

En effet, le PACEBCo est le fruit de l’engagement pris par la Banque africaine de développement (BAD) lors du 2ème Sommet des Chefs d’Etat tenue à Brazzaville en février 2005 d’accompagner la COMIFAC dans la mise en œuvre de son Plan de convergence et dans l’atteinte des objectifs fixés par son Traité. Le coût total du programme, de l’ordre de Trente-deux millions d’Unités de Comptes soit environ vingt-huit milliards cinq cent trente millions de F CFA sur une période de 5 ans, est cofinancé par le Fonds africain pour le développement (FAD), la CEEAC et les bénéficiaires.

La cérémonie officielle de la remise de ce don, présidée par Madame Flore MISTOUL Ministre de la Protection de l’Environnement, des Ressources naturelles, de la Forêt et de la Mer du Gabon s'est déroulée dans la salle de Conférence de l’ENEF sis au Cap Estérias,  une banlieue  située à une trentaine de kilomètre de la capitale gabonaise, en présence Madame Clotilde NIZIGAMA, secrétaire général adjoint de la CEEAC, de Clément TCHINGA, 2ème adjoint au Maire de la Commune d’Akanda, , de Monsieur Sylvain IBOUANGA MBOUMBA, Directeur général de l’ENEF, de Monsieur Christian TCHEMAMBELA, Directeur des opérations ANPN et d’un parterre d’autres personnalités.

Les équipements, d’un montant global de près de 68 000 000 de FCFA dont 31 000 000 FCFA pour l’ENEF et 37 000 000 FCFA pour l’ANPN, devront permettre à ces deux institutions « d’améliorer les conditions de travail de terrain et d’apprentissage » a précisé Madame Clotilde NIZIGAMA lors de son allocution. D’où, son exhortation aux bénéficiaires d’en faire bon usage dans l’exercice de leurs activités respectives.

Par cette cérémonie, souligne Madame MISTOUL, « la CEEAC témoigne son soutien à la formation, centre d’intérêt de tout développement, afin qu’elle parvienne à produire des hommes et des femmes aptes à assurer la gestion durable des ressources forestières, hydriques et fauniques portée par les piliers : Gabon Vert, Gabon Bleu et Gabon Industriel du projet de société cher au Président Ali BONGO ONDIMBA ». Aussi, a-t-elle remercié la CEEAC tout en prenant l’engagement de s’assurer de la meilleure utilisation du matériel reçu.

La cérémonie de remise de matériel à l’ENEf et à l’ANPN fait partie d’une des principales réalisations du PACEBCo et intervient après les dotations faites à l’ENEF de Mbalmayo au Cameroun, ISA au Burundi, ISEA de Bengamissa en RDC, l’Ecole Forestières du Congo, l’Ecole Forestière du Burundi, l’Ecole Forestière du Rwanda et à IUSAE-SARH du Tchad.