Accra, le 19 mai 2015

La capitale ghanéenne abrite depuis ce matin le premier atelier du réseau des journalistes du programme de développement des infrastructures en Afrique(PIDA).  La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par M. Cheikh Diakhate, Expert en Energie au PIDA et modérateur des travaux.

A travers cet atelier, les participants visent l’augmentation du volume et des informations sur le rôle et l'impact de PIDA dans le développement socio-économique de l’ Afrique, (ii) le Partage des informations et des connaissances sur PIDA en vue de mener une plus grande sensibilisation sur PIDA, l’examen et l’identification des outils et des mécanismes en matière de sensibilisation du public sur PIDA et la facilitation du dialogue public sur les expériences, les idées sur le développement des infrastructures en Afrique.

L’objectif principal du PIDA est de promouvoir le développement socio-économique et la réduction de la pauvreté en Afrique grâce à la mise en œuvre des réseaux intégrés d’infrastructures régionales. L’étude sectorielle du PIDA constituera une fondation  pour la mise en place d’une vision de développement des infrastructures en Afrique, basée sur  des objectifs stratégiques et des politiques sectorielles.  L’idée est de prioriser les programmes des investissements régionaux et continentaux (Energie, transport, eau, télécommunication et Technologie de l’information et de la communication) à court, moyen et long termes, jusqu’en 2030. Ces études offriront également des recommandations en ce qui concerne les cadres institutionnels et légaux et les mécanismes de financement pour la mise en œuvre et le suivi des programmes.

Pendant trois jours, les participants s’imprégneront de la genèse, des missions et du fonctionnement du Programme de Développement des Infrastructures en Afrique (PIDA), des difficultés aux succès en passant par les défis engrangés par le PIDA depuis le lancement de l’Etude jusqu’aujourd’hui où le PIDA devient le seul programme de référence en matière de développement des infrastructures en Afrique.

PIDA est un programme continental  qui préconise la mise en place d’une vision, des politiques, des  stratégies et d’un programme de développement des infrastructures à l’échelle régionale et continentale : transport, énergie, eau, télécommunications et TIC. Les études sectorielles aboutiront à la préparation d’une analyse détaillée des diverses options stratégiques à adopter pour pouvoir atteindre l’objectif du PIDA qui est le développement des infrastructures de transport, d’énergie, d’eau, de télécommunications et TIC à travers le continent africain.

Les travaux se dérouleront aussi bien en groupe qu’en plénière. Une visite du corridor Abidjan-Lagos et du poste frontalier constituera le clou de l’Atelier.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.